Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Guerre pour un barrage en Colombie et la sanglante chasse aux dauphins des Îles Feroé

En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle à faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

  • Budget 2015 : la baisse des dépenses à pas feutrés

    En savoir plus

  • Rentrée des classes meurtrière à Donetsk

    En savoir plus

  • En images : Hong Kong sous haute tension pour la fête nationale chinoise

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

Moyen-orient

Double attentat au siège de l'état-major de l'armée à Damas

© AFP

Dernière modification : 26/09/2012

Deux violentes explosions se sont produites, mercredi matin, au siège de l'état-major de la capitale syrienne où des affrontements ont toujours lieu. Par ailleurs, les membres de plusieurs familles ont été abattus par des miliciens pro-régime.

CES MILICES QUI COUVRENT LES BARBARIES DU RÉGIME

Barzé est un quartier sunnite dans le nord de Damas. Les miliciens pro-régime, connus sous le nom de chabbihas, sont accusés des massacres les plus barbares depuis le début du conflit syrien.

Des experts estiment qu'ils sont utilisés par le régime, contrôlé par des alaouites -émanation du chiisme-, pour lui permettre de se dissocier des atrocités commises.

Deux importantes explosions se sont produites près du siège de l’état-major de l'armée à Damas, tôt dans la matinée mercredi. Quatre gardiens ont été tués et 14 militaires et civils ont été blessés dans le double attentat, selon une source militaire citée par la télévision d'État.

D’autre part, d’importants dégâts matériels et un incendie ont été constatés par l’Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"De grosses colonnes de fumée sont visibles et des vitres d'immeubles ont été brisées à des centaines de mètres du lieu" de l'explosion, a rapporté à l'AFP Rami Abdel Rahmane, président de l'ONG, citant des militants sur place.

Un témoin syrien a confirmé auprès de FRANCE 24 qu’une explosion s'était produite sur la place des Omeyyades, en face du QG militaire et une autre derrière le bâtiment. Des ambulances sont rapidement arrivées dans la zone, sécurisée par les forces de l’ordre.

Témoignage d'un activiste syrien sur place


Un journaliste iranien tué

"Les explosions terroristes sont dues à deux bombes et il n'y a eu que des dégâts matériels", a déclaré le ministre syrien de l'Information Omrane al-Zohbi, rapidement après l’événement. "Les forces de sécurité poursuivent un groupe terroriste armé aux abords de la zone où se sont produites les explosions", a précisé le ministre, en référence aux rebelles.

"Tous les commandants et les officiers militaires sont sains et saufs, aucun d'entre eux n'a été blessé", a indiqué l’armée syrienne dans un communiqué.

De son côté, l’OSDH, qui n’avance pour l’instant aucun bilan précis, rapporte que de violents combats entre rebelles et militaires ont éclaté à l'intérieur du siège de l'état-major, faisant des morts dans les deux camps.

La chaîne iranienne Press TV a annoncé que l’un de ses journalistes, Maya Nasser, avait été tué "par un tir de sniper". En outre, le chef du bureau de la chaîne Al-Alam à Damas, Hussein Mortada, a été blessé. On ignore si M. Mortada, dont Press TV n'a pas précisé la nationalité, se trouvait avec le journaliste iranien lorsque ce dernier a été abattu.

Mardi, les insurgés avaient déjà fait exploser des bombes sur un bâtiment de Damas occupé par des milices pro-gouvernementales.

Par ailleurs, au moins 16 personnes, dont six femmes et trois enfants, ont été exécutées par balles chez elles, mercredi, dans le quartier de Barzé par des miliciens pro-régime, selon l’OSDH.

FRANCE24 avec dépêches


 


 

Première publication : 26/09/2012

  • DIPLOMATIE

    À l’ONU, Hollande et Obama donnent de la voix contre Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • SYRIE

    Syrie : une ONG dénonce d'"épouvantables violences" contre les enfants

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    A l'ONU, Lakhdar Brahimi déplore "l'impasse" en Syrie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)