Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Simon Serfaty, professeur en relations internationales

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile dénonce les incursions russes en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'agneau russe"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président du Parlement nigérien inquiété dans une affaire de trafic de bébés

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'aime les socialistes"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

BCE : la semaine de Mario Draghi ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

SUR LE NET

Transparence de la vie publique : la France rattrape son retard

En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Les troupes ukrainiennes abandonnent l'aéroport de Lougansk

    En savoir plus

  • République centrafricaine : les ravages de la haine

    En savoir plus

  • Webdoc : "Le Grand incendie" primé à Visa pour l'image

    En savoir plus

  • Des manifestants investissent le siège de la télévision d'État à Islamabad

    En savoir plus

  • Embargo russe : les producteurs français redoutent la concurrence polonaise

    En savoir plus

  • Importante victoire de l’armée irakienne face aux jihadistes de l’EI

    En savoir plus

  • Ligue 1 : le PSG frappe fort, Bordeaux lève le pied

    En savoir plus

  • Quand des selfies volés de stars nues enflamment la Toile

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine évoque la création d’un État dans l’est de l’Ukraine

    En savoir plus

  • Israël décide de s'approprier 400 hectares de terres en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, au moins sept morts

    En savoir plus

  • Un navire ukrainien bombardé au large de Marioupol

    En savoir plus

  • "J'aime les socialistes" ou l'opération séduction de Manuel Valls à La Rochelle

    En savoir plus

  • Un présumé recruteur pour le jihad en Syrie arrêté à Nice

    En savoir plus

  • Judo : les Françaises sacrées championnes du monde par équipe

    En savoir plus

  • Situation toujours aussi confuse au lendemain du coup d’État au Lesotho

    En savoir plus

  • Golan : les Casques bleus philippins "saufs", les fidjiens toujours détenus

    En savoir plus

FRANCE

Bill Clinton, candidat surprise à l'Élysée en 2017 ?

Dernière modification : 27/09/2012

Onze ans après avoir quitté la Maison Blanche, l'ancien chef d'État américain Bill Clinton s'est plu, mercredi, à s'imaginer briguant la présidence de la France ou de l'Irlande, dans un entretien accordé en marge d'une réunion à New York.

Jusqu’où Bill Clinton serait-il prêt à aller pour redevenir président après avoir épuisé les deux mandats autorisés par la Constitution américaine ? L’ancien locataire de la Maison Blanche, âgé de 66 ans, a répondu dans un éclat de rire en s’imaginant candidat… à l’Élysée.

"Les deux seuls pays où je peux me présenter pour être élu à la présidence sont l'Irlande, si je m'y installe et que j'y achète une maison, parce que je pourrais y concourir en raison de mon ascendance irlandaise", et la France "parce que je suis né en Arkansas, qui fait partie des terres cédées lors de la vente de la Louisiane" par la France aux États-Unis en 1803, a-t-il expliqué sur la chaîne CNN lors d’un entretien en marge d’une réunion de sa fondation "Clinton Global Initiative" à New York.

Loin d'être pris au dépourvu, l’ancien chef d’État a visiblement potassé la question.

"Toute personne née dans un endroit du monde qui a fait partie de l'empire français, si elle s'installe en France, y vit six mois et parle français, peut être candidate à la présidence du pays", a poursuivi M. Clinton, qui a été président des États-Unis de 1993 à 2001.

Un sondage théorique sur ses chances d'accéder à l'Élysée lui avait, il y a quelques années, accordé "de bons résultats", a-t-il souligné.

"Et je me suis dit ‘C'est très bien’. Mais c'est le mieux que je pourrai jamais faire, parce qu'une fois qu'ils auront entendu mon mauvais français mâtiné d'accent sudiste, je tomberai à des chiffres vraiment bas en une semaine et je serai grillé", a conclu le démocrate.

FRANCE24 avec dépêches
 

Bill Clinton s'imaginant en candidat à l'Élysée

Première publication : 27/09/2012

  • PRÉSIDENTIELLE AMÉRICAINE

    La petite blague de Hollande en faveur du candidat Obama

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE AMÉRICAINE

    Convention démocrate : Bill Clinton encense Barack Obama à Charlotte

    En savoir plus

  • POLITIQUE

    Florilège des affaires mêlant sexe, scandale et hommes politiques

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)