Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

Moyen-orient

La ville d'Alep touchée par des combats sans précédent

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Dernière modification : 28/09/2012

Les rebelles ont annoncé jeudi avoir lancé une bataille "décisive" à Alep et tentent pour la première fois de prendre le dessus sur certains quartiers contrôlés par le régime. Des faits confirmés à FRANCE 24 par des habitants sur place.

Jeudi 27 septembre, les rebelles ont annoncé une bataille "décisive" à Alep. La ville est secouée par des combats ininterrompus et sans précédent depuis le 20 juillet, date où les violences ont gagné la grande métropole du nord de la Syrie.

Les rebelles ont notamment lancé l’assaut contre des quartiers relativement épargnés par les violences et contrôlés par le régime comme Souleimaniyé et Sayyed Ali, au nord-est de la ville. Selon l'OSDH et des habitants, ces quartiers ont été la cible de tirs au mortier d'une intensité inédite de la part des rebelles. Selon une habitante résidant à Souleimaniyé, l’armée régulière a demandé aux habitants qui vivent en étages élevés de gagner les rez-de-chaussée et les caves.

"Les affrontements et les tirs ne se sont pas arrêtés, tout le monde était terrorisé. Je n'ai jamais entendu quelque chose comme ça avant", a affirmé l’habitante qui insiste sur le grand nombre de tirs de mortiers entendus.

Dans une vidéo mise en ligne jeudi sur YouTube au nom de la Brigade al-Tawhid, la plus importante d'Alep, un homme en civil muni d'un talkie-walkie déclarait : "Aujourd'hui, l'attaque contre l'armée d'Assad a commencé sur tous les fronts. (...) La bataille d'Alep sera décisive".

"Les combats sont sans précédent et ne se sont pas arrêtés depuis jeudi. Avant, les affrontements se déroulaient dans une ou deux rues d'un secteur, maintenant c'est sur plusieurs fronts", a affirmé à l'AFP Rami Abdel Rahmane, président de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Une épaisse fumée blanche, causée par les bombardements et les affrontements, recouvrait dans la matinée cette métropole du nord du pays, a constaté le correspondant de l'AFP. Par ailleurs, les quartiers tenus par les rebelles, notamment dans l'est, étaient bombardés de manière incessante depuis jeudi par l'armée, selon ce journaliste.

À Damas, l’armée régulière pilonne sans relâche les quartiers rebelles

Dans le même temps dans la capitale, les troupes gouvernementales ont lancé un assaut contre des quartiers rebelles du nord de la ville, notamment ceux de Barzé, Qaboun et Jobar, détruisant des maisons et menant des arrestations, rapportent l'OSDH et des militants.

Malgré les bombardements, des manifestations contre le régime de Bachar al-Assad étaient par ailleurs prévues à travers le pays comme tous les vendredi depuis le 15 mars 2011. Le mot d'ordre est "l'unification des brigades de l'Armée syrienne libre", en référence aux rivalités internes minant la rébellion et à l'émergence de groupuscules radicaux autonomes.

En marge de l'Assemblée générale de l'ONU, les États-Unis ont demandé jeudi au Conseil de sécurité de "tenter une nouvelle fois" de trouver un accord pour mettre fin au conflit qui a fait plus de 30.000 morts en 18 mois, d'après l'OSDH.

Selon un porte-parole de l'ONU, le secrétaire général Ban Ki-moon, le médiateur Lakhdar Brahimi et M. Arabi ont déploré "la férocité des violations des droits de l'homme commises par le gouvernement et l'opposition" et ont demandé que les donateurs contribuent davantage aux opérations humanitaires en Syrie et en faveur des réfugiés dans les pays voisins. L'ONU a estimé à plus de 700.000 le nombre de Syriens réfugiés dans les pays voisins fin 2012.

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 28/09/2012

  • DIPLOMATIE

    À l’ONU, Hollande et Obama donnent de la voix contre Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • SYRIE

    Syrie : une ONG dénonce d'"épouvantables violences" contre les enfants

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    A l'ONU, Lakhdar Brahimi déplore "l'impasse" en Syrie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)