Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

Economie

Apple s'excuse pour la mauvaise qualité de son application Maps

©

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 28/09/2012

Le PDG d'Apple, Tim Cook, s'est excusé dans une lettre publique de la piètre qualité de l'application de cartographie Maps, qui remplace celle de Google depuis le lancement de l'iPhone 5. Un mea culpa très rare pour le géant de Cupertino.

“Nous n’avons pas rempli notre engagement” de qualité : Tim Cook, le PDG d’Apple, a fait son mea culpa en personne vendredi 28 septembre pour la qualité médiocre de Maps, la nouvelle application de cartographie présente sur l’iPhone 5 et sur tous les iPhone dont les utilisateurs ont mis le système d'exploitation à jour. Dans une lettre aux clients publiée sur le site officiel de la marque à la pomme, le patron du groupe a tenu à “s’excuser pour la frustration que [nos] clients ont pu éprouver”, ajoutant qu’Apple ferait “tout pour améliorer Maps”.

Cette application, qui remplace celle de Google présente jusqu’alors sur les iPhone, avait provoqué un tonnerre de critiques de la part aussi bien des sites spécialisés dans les nouvelles technologies que des premiers acheteurs de l’iPhone 5. Erreurs grossières de localisation, des aéroports qui sont transformés sur la carte en espace verts, le Danube qui disparaît de Belgrade : un blog Tumblr est même consacré aux loufoqueries de Maps.

Le bonheur se trouve chez la concurrence

Apple a donc décidé de sortir du silence. Une quasi-première pour la marque réputée pour son intransigeance sur la qualité des produits mis en vente. Même au plus fort de la polémique de l’”antennagate” (un défaut de fabrication de l’iPhone 4 qui pouvait perturber la réception des appels), en juin 2010, Steve Jobs avait tout d’abord affirmé que l’erreur venait des utilisateurs qui tenaient mal leur téléphone... Le fondateur d’Apple avait ensuite reconnu, lors d’une conférence de presse le 15 juillet, que “personne n’est parfait”.

Cette fois-ci, Tim Cook est donc allé bien plus loin que son prédécesseur. Il ne s’est pas contenté de présenter des excuses publiques, mais a même incité les utilisateurs d’iPhone à chercher leur route et leur bonheur chez la concurrence. Il n’a pas poussé l'exercice d'auto-critique jusqu’à mettre en avant Google Maps, préférant citer en premier lieu les applications Bing (Microsoft), MapQuest et Waze. Reste que Tim Cook reconnaît tout de même que le service de son grand rival Google est à l’heure actuelle une alternative valable.

La bronca suscitée par Maps n’a pourtant pas empêché l’iPhone 5 de rencontrer un franc succès commercial. Le dernier né de la gamme des smartphones Apple s’est en effet vendu à cinq millions d’exemplaires durant son premier week-end en magasin et les analystes financiers estiment qu’Apple devrait réussir à en écouler 25 millions d’ici à la fin de l’année.

Première publication : 28/09/2012

  • TECHNOLOGIES

    Apple store, l'envers du décor

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Avec l'iPhone 5, Apple entend rester au firmament des smartphones

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    L’iPhone 5 à la rescousse de la croissance américaine ?

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)