Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Vol MH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

Economie

Apple s'excuse pour la mauvaise qualité de son application Maps

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 28/09/2012

Le PDG d'Apple, Tim Cook, s'est excusé dans une lettre publique de la piètre qualité de l'application de cartographie Maps, qui remplace celle de Google depuis le lancement de l'iPhone 5. Un mea culpa très rare pour le géant de Cupertino.

“Nous n’avons pas rempli notre engagement” de qualité : Tim Cook, le PDG d’Apple, a fait son mea culpa en personne vendredi 28 septembre pour la qualité médiocre de Maps, la nouvelle application de cartographie présente sur l’iPhone 5 et sur tous les iPhone dont les utilisateurs ont mis le système d'exploitation à jour. Dans une lettre aux clients publiée sur le site officiel de la marque à la pomme, le patron du groupe a tenu à “s’excuser pour la frustration que [nos] clients ont pu éprouver”, ajoutant qu’Apple ferait “tout pour améliorer Maps”.

Cette application, qui remplace celle de Google présente jusqu’alors sur les iPhone, avait provoqué un tonnerre de critiques de la part aussi bien des sites spécialisés dans les nouvelles technologies que des premiers acheteurs de l’iPhone 5. Erreurs grossières de localisation, des aéroports qui sont transformés sur la carte en espace verts, le Danube qui disparaît de Belgrade : un blog Tumblr est même consacré aux loufoqueries de Maps.

Le bonheur se trouve chez la concurrence

Apple a donc décidé de sortir du silence. Une quasi-première pour la marque réputée pour son intransigeance sur la qualité des produits mis en vente. Même au plus fort de la polémique de l’”antennagate” (un défaut de fabrication de l’iPhone 4 qui pouvait perturber la réception des appels), en juin 2010, Steve Jobs avait tout d’abord affirmé que l’erreur venait des utilisateurs qui tenaient mal leur téléphone... Le fondateur d’Apple avait ensuite reconnu, lors d’une conférence de presse le 15 juillet, que “personne n’est parfait”.

Cette fois-ci, Tim Cook est donc allé bien plus loin que son prédécesseur. Il ne s’est pas contenté de présenter des excuses publiques, mais a même incité les utilisateurs d’iPhone à chercher leur route et leur bonheur chez la concurrence. Il n’a pas poussé l'exercice d'auto-critique jusqu’à mettre en avant Google Maps, préférant citer en premier lieu les applications Bing (Microsoft), MapQuest et Waze. Reste que Tim Cook reconnaît tout de même que le service de son grand rival Google est à l’heure actuelle une alternative valable.

La bronca suscitée par Maps n’a pourtant pas empêché l’iPhone 5 de rencontrer un franc succès commercial. Le dernier né de la gamme des smartphones Apple s’est en effet vendu à cinq millions d’exemplaires durant son premier week-end en magasin et les analystes financiers estiment qu’Apple devrait réussir à en écouler 25 millions d’ici à la fin de l’année.

Première publication : 28/09/2012

  • TECHNOLOGIES

    Apple store, l'envers du décor

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Avec l'iPhone 5, Apple entend rester au firmament des smartphones

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    L’iPhone 5 à la rescousse de la croissance américaine ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)