Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

À Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'aime l'entreprise"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La fin du calvaire pour Peter Theo Curtis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71e Mostra de Venise

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls : le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu à Gaza : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Et si la gauche assouplissait les 35 heures ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

  • Kiev dénonce une invasion russe et en appelle à l'Otan

    En savoir plus

  • Israël-Palestine, Libye, Russie... Ce que préconise François Hollande

    En savoir plus

  • Vidéo : à Paris, les coiffeuses sans-papiers de Château d'eau se rebellent

    En savoir plus

  • Matignon dément toute intention de toucher aux 35 heures

    En savoir plus

  • Michel Platini renonce à briguer la présidence de la Fifa

    En savoir plus

  • Trafic présumé de bébés : le président du Parlement a quitté le Niger

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • La mère de Steven Sotloff implore le "calife" de l’EI d’épargner son fils

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • Coup d’envoi de la 71e Mostra de Venise

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

EUROPE

Inondations meurtrières dans le sud de l'Espagne

Vidéo par France 2

Dernière modification : 29/09/2012

Des inondations provoquées par des pluies diluviennes en Andalousie et dans la région de Murcie ont fait au moins six morts vendredi. Près de 600 personnes ont été évacuées de chez elles.

Six personnes au moins sont mortes vendredi en Andalousie et dans la région de Murcie, à la suite d'inondations provoquées par des pluies diluviennes qui se sont abattues sur le sud de l'Espagne et ont entraîné des centaines d'évacuations.

En Andalousie comme dans la région voisine de Murcie, les pluies ont laissé derrière elles des torrents de boue dans les rues de plusieurs villages, des carcasses de voitures retournées, des routes coupées envahies par les eaux, un pont autoroutier détruit, des rivières sorties de leur lit.

Après le décès vendredi matin d'une femme d'environ 80 ans, morte noyée à Alora, près de Malaga en Andalousie, les autorités régionales ont annoncé deux autres décès : un homme et une femme retrouvés sans vie dans une voiture dans la localité de Cuevas de Almanzora, au nord d'Almeria.

Dans la région de Murcie, plus à l'est, une fillette a péri ainsi que deux hommes.

"Il y a deux morts dans le secteur de Puerto Lumbreras, qui ont été découverts dans deux voitures, un homme d'environ 65 ans et une fillette de dix ans", a indiqué un porte-parole du gouvernement de Murcie. Un homme a également été retrouvé mort après être tombé dans un ravin avec sa voiture.

En fin de journée, environ 600 personnes avaient été évacuées de leurs maisons en Andalousie, dont 300 dans la région de Malaga et 280 dans celle d'Almeria, plus à l'est, selon les services d'urgence d'Andalousie qui, toute la journée, ont été assaillis par des centaines d'appels téléphoniques.

"Dans la province de Malaga, 800 personnes travaillent pour permettre le retour à la normale aussi vite que possible. Les pluies deviennent moins fortes et se dirigent vers Grenade et Almeria", c'est-à-dire vers l'est, a expliqué un porte-parole de ces services.

La première victime de ces inondations est une femme d'environ 80 ans, morte à Alora, au nord de la station balnéaire de Marbella, "à cause d'une inondation à proximité de sa maison", selon un porte-parole des autorités locales à Malaga.

"Une rivière est sortie de son lit à hauteur d'Alora", où 12 personnes ont été évacuées, a-t-il précisé.

Dans le village andalou de Villanueva del Trabuco, les routes étaient noyées sous une eau boueuse et des secouristes prêtaient main-forte aux habitants pour dégager des voitures, nettoyer les rues ou sauver quelques meubles.

A Vera, une autre localité d'Andalousie, une personne souffrant d'une maladie cardiaque est morte à l'hôpital après avoir été évacuée de son domicile par hélicoptère.

Les médias espagnols montraient des images de Villanueva del Rosario, au nord-est d'Alora, où des voitures retournées et endommagées gisaient dans les rues envahies par la boue.

Une station météorologique située à une trentaine de kilomètres, près d'Antequera, a enregistré 217 litres de précipitations par mètre carré en 12 heures vendredi, selon l'Agence espagnole de météorologie (Aemet).

L'alerte rouge signalant un "risque extrême" était en cours vendredi à cause de la pluie sur la côte au sud de Grenade et à Almeria. Mais celle-ci a été abaissée en début d'après-midi pour la province de Malaga, au niveau inférieur, orange.

Parmi les zones les plus touchées par les précipitations dans la province de Malaga, Alpandeire, au nord-ouest de Marbella, a reçu 245 litres d'eau par mètre carré en 12 heures vendredi.

Après le déluge qui s'est abattu dans la journée sur l'Andalousie, les pluies les plus fortes se dirigeaient vendredi soir vers le nord-est, et devaient s'abattre sur la région de Valence et la Catalogne après avoir sévi dans la région de Murcie, selon les services météorologiques.
 

AFP

Première publication : 28/09/2012

COMMENTAIRE(S)