Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

La mode de 2014 marquée par une douce révolution et une prise de conscience des créateurs.

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Retour sur les temps forts de l’année 2014

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un troisième Bush à la Maison Blanche ?"

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

EUROPE

Inondations meurtrières dans le sud de l'Espagne

Vidéo par France 2

Dernière modification : 29/09/2012

Des inondations provoquées par des pluies diluviennes en Andalousie et dans la région de Murcie ont fait au moins six morts vendredi. Près de 600 personnes ont été évacuées de chez elles.

Six personnes au moins sont mortes vendredi en Andalousie et dans la région de Murcie, à la suite d'inondations provoquées par des pluies diluviennes qui se sont abattues sur le sud de l'Espagne et ont entraîné des centaines d'évacuations.

En Andalousie comme dans la région voisine de Murcie, les pluies ont laissé derrière elles des torrents de boue dans les rues de plusieurs villages, des carcasses de voitures retournées, des routes coupées envahies par les eaux, un pont autoroutier détruit, des rivières sorties de leur lit.

Après le décès vendredi matin d'une femme d'environ 80 ans, morte noyée à Alora, près de Malaga en Andalousie, les autorités régionales ont annoncé deux autres décès : un homme et une femme retrouvés sans vie dans une voiture dans la localité de Cuevas de Almanzora, au nord d'Almeria.

Dans la région de Murcie, plus à l'est, une fillette a péri ainsi que deux hommes.

"Il y a deux morts dans le secteur de Puerto Lumbreras, qui ont été découverts dans deux voitures, un homme d'environ 65 ans et une fillette de dix ans", a indiqué un porte-parole du gouvernement de Murcie. Un homme a également été retrouvé mort après être tombé dans un ravin avec sa voiture.

En fin de journée, environ 600 personnes avaient été évacuées de leurs maisons en Andalousie, dont 300 dans la région de Malaga et 280 dans celle d'Almeria, plus à l'est, selon les services d'urgence d'Andalousie qui, toute la journée, ont été assaillis par des centaines d'appels téléphoniques.

"Dans la province de Malaga, 800 personnes travaillent pour permettre le retour à la normale aussi vite que possible. Les pluies deviennent moins fortes et se dirigent vers Grenade et Almeria", c'est-à-dire vers l'est, a expliqué un porte-parole de ces services.

La première victime de ces inondations est une femme d'environ 80 ans, morte à Alora, au nord de la station balnéaire de Marbella, "à cause d'une inondation à proximité de sa maison", selon un porte-parole des autorités locales à Malaga.

"Une rivière est sortie de son lit à hauteur d'Alora", où 12 personnes ont été évacuées, a-t-il précisé.

Dans le village andalou de Villanueva del Trabuco, les routes étaient noyées sous une eau boueuse et des secouristes prêtaient main-forte aux habitants pour dégager des voitures, nettoyer les rues ou sauver quelques meubles.

A Vera, une autre localité d'Andalousie, une personne souffrant d'une maladie cardiaque est morte à l'hôpital après avoir été évacuée de son domicile par hélicoptère.

Les médias espagnols montraient des images de Villanueva del Rosario, au nord-est d'Alora, où des voitures retournées et endommagées gisaient dans les rues envahies par la boue.

Une station météorologique située à une trentaine de kilomètres, près d'Antequera, a enregistré 217 litres de précipitations par mètre carré en 12 heures vendredi, selon l'Agence espagnole de météorologie (Aemet).

L'alerte rouge signalant un "risque extrême" était en cours vendredi à cause de la pluie sur la côte au sud de Grenade et à Almeria. Mais celle-ci a été abaissée en début d'après-midi pour la province de Malaga, au niveau inférieur, orange.

Parmi les zones les plus touchées par les précipitations dans la province de Malaga, Alpandeire, au nord-ouest de Marbella, a reçu 245 litres d'eau par mètre carré en 12 heures vendredi.

Après le déluge qui s'est abattu dans la journée sur l'Andalousie, les pluies les plus fortes se dirigeaient vendredi soir vers le nord-est, et devaient s'abattre sur la région de Valence et la Catalogne après avoir sévi dans la région de Murcie, selon les services météorologiques.
 

AFP

Première publication : 28/09/2012

COMMENTAIRE(S)