Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Fabrice Arfi, auteur, "Le sens des affaires"

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile réagit à la condamnation d'Oscar Pistorius

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Brésil : à la conquête de l'électorat populaire

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le duo Pouyanné-Desmaret aux manettes de Total

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'EI : l'Iran réaffirme son soutien à l'Irak, mais à quel prix ?

En savoir plus

DÉBAT

Migrants illégaux : l'impasse à Calais, dans le nord de la France

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile mexicaine réclame la démission du président

En savoir plus

FOCUS

Mines d'uranium en Inde : les populations sacrifiées de Jadugoda

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Nouveaux jardins d'idées

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 15/11/2012

La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

Longtemps interdite aux étrangers, la Sibérie se met à l’heure chinoise. De plus en plus de Chinois traversent le fleuve Amour pour venir s’y installer. Leur présence, perçue comme une nouvelle concurrence, commence à inquiéter les autorités russes.

Depuis la chute du bloc soviétique, les Chinois sont de plus en plus nombreux à quitter l’empire du Milieu pour s’installer de l’autre côté de la frontière, en Russie, dans ce "Far East" (Extrême-Orient) historiquement appelé Sibérie orientale.

Les journalistes de FRANCE 24 se sont rendus à Blagovechtchensk, une ville russe située à plus de 8 000 kilomètres de Moscou et à 800 mètres à peine de la Chine. Les deux pays y sont simplement séparés par le fleuve Amour. En hiver, quand les eaux gèlent, on peut le traverser à pied. En été, il faut moins de dix minutes pour passer d’une rive à l’autre.

Apres avoir été une ligne de front où les divisions blindées des deux frères ennemis communistes se menaçaient, "Blago", autrefois ville fermée, est devenu le symbole de cette "sinisation" de l’Extrême-Orient. Ici, sans les Chinois, point de salut. Le développement de l’économie dépend entièrement des relations avec la Chine. Les terres agricoles, anciens kolkhozes délaissés, sont exploitées par des Chinois. Les mariages mixtes sont nombreux et le chinois la langue étrangère numéro un, enseignée de l’école à l’université. Ici, tous les Chinois parlent le russe et les Russes connaissent quelques mots de chinois.

Une cohabitation qui se passe plutôt bien, même si certaines voix s'élèvent contre cette "invasion pacifique". Beaucoup de Russes s'inquiètent de voir leur pays devenir un "réservoir" de matières premières pour le voisin chinois qui achète leur pétrole, qui exploite leurs forêts et leurs terres agricoles. D’autres, exclus du marché du travail au profit de cette main d’œuvre peu chère et efficace, dénoncent aussi un "péril jaune".

Un discours xénophobe en complète contradiction avec la réalité : ici, les Russes ont besoin des Chinois. À "Blago", on se souvient d’une époque pas si lointaine où les produits chinois aidaient les Russes à tenir le choc de la transition post-soviétique. Et aujourd'hui, c'est grâce à des entrepreneurs chinois que l'économie russe se modernise.

Par Xavier LUIZET , Ksenia BOLCHAKOVA

COMMENTAIRE(S)

Les archives

17/10/2014 Cannabis

L'héritage du président Mujica en Uruguay

Avec la légalisation du mariage homosexuel, de l'avortement ou la dépénalisation du cannabis, l'Uruguay est devenu ces dernières années un véritable laboratoire social en...

En savoir plus

26/09/2014 Russie

Vidéo : la Crimée à l’heure de la russification

En mars 2014, la Crimée votait massivement pour un rattachement à la Russie, lors d’un référendum jugé illégal par la communauté internationale. Si la majorité des habitants sont...

En savoir plus

26/09/2014 Organisation de l'État islamique

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

Nous vous proposons un document exceptionnel de 12 minutes, tourné dans la ville de Raqqa, bastion de l’organisation de l’État islamique, au nord de la Syrie. Cachée sous son...

En savoir plus

10/10/2014 Séisme en Haïti

Le drame du choléra en Haïti

Quelques mois après le terrible séisme de janvier 2010, une épidémie de choléra s’est soudainement abattue sur Haïti. Les casques bleus de l'ONU sont accusés d’avoir transmis la...

En savoir plus

19/09/2014 Terrorisme

Exclusif : de Sarajevo à Guantanamo, l’itinéraire des six d’Algérie

Au lendemain des attentats du 11 septembre 2001, six ressortissants algériens ont été arrêtés en Bosnie-Herzégovine. Accusés d’être des terroristes et de préparer de nouvelles...

En savoir plus