Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, une alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

François Hollande expose la ligne diplomatique de la France

En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

EUROPE

La collégienne et le professeur britanniques en fuite retrouvés à Bordeaux

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 28/09/2012

En fuite en France depuis le 20 septembre, une adolescente de 15 ans et son professeur, tous deux britanniques, ont été retrouvés ce vendredi à Bordeaux. L'enseignant a été placé en garde à vue.

La fuite retentissante d’une collégienne britannique avec son professeur de mathématiques en France a pris fin ce vendredi dans le centre-ville de Bordeaux. Les deux amoureux, Megan Stammers, 15 ans, et Jeremy Forrest âgé, lui, de 30 ans, étaient recherchés depuis le 20 septembre.

"On a retrouvé le couple sur la voie publique dans le centre de Bordeaux", a indiqué la police judiciaire, ajoutant que la mineure de 15 ans était "en bonne santé" et se trouvait dans les locaux du commissariat de Bordeaux. La jeune fille sera remise à sa famille "dès que possible", a indiqué le parquet de Bordeaux.

Visé par un mandat d'arrêt européen (MAE) pour enlèvement d'enfant, le professeur a, quant à lui, été placé en garde à vue. Il devait être conduit en fin d'après-midi vendredi à la cour d'appel de Bordeaux pour se voir signifier son MAE, lequel sera débattu mardi en audience publique.

La majorité sexuelle est fixée à 16 ans au Royaume-Uni et à 15 ans en France, mais il existe toutefois dans l’Hexagone "un délit d'atteinte sexuelle sans violence sur mineur de plus de 15 ans en abusant de l'autorité conférée par ses fonctions".

L’affaire avait fait la une des journaux outre-Manche, la famille de la collégienne l’ayant suppliée, dans une vidéo, de revenir à la maison.

Soulagement de la famille de Megan

Le beau-père de Megan Stammers a déclaré qu'il était "aux anges" que la jeune fille soit saine et sauve, remerciant les polices britannique et française de leur aide.

"J'éprouve un tel soulagement (…) nous sommes si heureux", a expliqué Martin Stammers sur la chaîne Sky News, devant le domicile familial. "Plus le temps passe, plus vous désespérez, mais connaissant Megan, connaissant sa personnalité, j'ai toujours pensé qu'elle était suffisamment forte pour savoir se préserver."

Il s'est refusé en revanche à tout commentaire sur l'enseignant.
 

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 28/09/2012

  • ROYAUME-UNI

    La fuite d'une Britannique de 15 ans avec son professeur défraie la chronique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)