Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Les géants américains du tabac à l'assaut de la cigarette électronique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ben l'Oncle Soul toujours en plein rêve pour son deuxième album

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le trio CAB, un voyage musical entre Afrique, Brésil et Caraïbes

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Quand Manuel Valls tente de faire disparaître ses tweets

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Exclusivité France 24 : Laurent Fabius s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

  • Face à l'avancée de l'EI en Irak, la peur gagne l'Iran

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

  • Cisjordanie : les États-Unis exhortent Israël à renoncer aux expropriations

    En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Et si la France vendait la Joconde pour éponger ses dettes ?

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Le Premier ministre de retour au Lesotho après un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Webdoc : "Le Grand incendie" primé à Visa pour l'image

    En savoir plus

  • Le pape organise un "match pour la paix" avec des stars du foot

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, huit morts

    En savoir plus

  • Les troupes ukrainiennes abandonnent l'aéroport de Lougansk

    En savoir plus

  • République centrafricaine : les ravages de la haine

    En savoir plus

  • Embargo russe : les producteurs français redoutent la concurrence polonaise

    En savoir plus

  • Importante victoire de l’armée irakienne face aux jihadistes de l’EI

    En savoir plus

  • Quand des selfies volés de stars nues enflamment la Toile

    En savoir plus

EUROPE

La collégienne et le professeur britanniques en fuite retrouvés à Bordeaux

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 28/09/2012

En fuite en France depuis le 20 septembre, une adolescente de 15 ans et son professeur, tous deux britanniques, ont été retrouvés ce vendredi à Bordeaux. L'enseignant a été placé en garde à vue.

La fuite retentissante d’une collégienne britannique avec son professeur de mathématiques en France a pris fin ce vendredi dans le centre-ville de Bordeaux. Les deux amoureux, Megan Stammers, 15 ans, et Jeremy Forrest âgé, lui, de 30 ans, étaient recherchés depuis le 20 septembre.

"On a retrouvé le couple sur la voie publique dans le centre de Bordeaux", a indiqué la police judiciaire, ajoutant que la mineure de 15 ans était "en bonne santé" et se trouvait dans les locaux du commissariat de Bordeaux. La jeune fille sera remise à sa famille "dès que possible", a indiqué le parquet de Bordeaux.

Visé par un mandat d'arrêt européen (MAE) pour enlèvement d'enfant, le professeur a, quant à lui, été placé en garde à vue. Il devait être conduit en fin d'après-midi vendredi à la cour d'appel de Bordeaux pour se voir signifier son MAE, lequel sera débattu mardi en audience publique.

La majorité sexuelle est fixée à 16 ans au Royaume-Uni et à 15 ans en France, mais il existe toutefois dans l’Hexagone "un délit d'atteinte sexuelle sans violence sur mineur de plus de 15 ans en abusant de l'autorité conférée par ses fonctions".

L’affaire avait fait la une des journaux outre-Manche, la famille de la collégienne l’ayant suppliée, dans une vidéo, de revenir à la maison.

Soulagement de la famille de Megan

Le beau-père de Megan Stammers a déclaré qu'il était "aux anges" que la jeune fille soit saine et sauve, remerciant les polices britannique et française de leur aide.

"J'éprouve un tel soulagement (…) nous sommes si heureux", a expliqué Martin Stammers sur la chaîne Sky News, devant le domicile familial. "Plus le temps passe, plus vous désespérez, mais connaissant Megan, connaissant sa personnalité, j'ai toujours pensé qu'elle était suffisamment forte pour savoir se préserver."

Il s'est refusé en revanche à tout commentaire sur l'enseignant.
 

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 28/09/2012

  • ROYAUME-UNI

    La fuite d'une Britannique de 15 ans avec son professeur défraie la chronique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)