Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG neutralisé par l'Ajax

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

SPORT

Soupçons de paris truqués : les frères Karabatic mis en examen

© AFP

Vidéo par Christophe DANSETTE

Dernière modification : 03/10/2012

Nikola Karabatic, la star du handball français, et son frère Luka ont été mis en examen pour escroquerie et placés sous contrôle judiciaire dans l'affaire du match présumé truqué entre Montpellier et Cesson en mai dernier.

Un deuxième match suspect ?

Selon des informations publiées par "le Parisien", une autre rencontre du championnat de France de handball pourrait avoir été truquée. Lors de la défaite de Montpellier face à Nîmes le 26 avril 2012, une société anglaise spécialisée dans le contrôle de paris sur Internet aurait relevé "un pic d'enjeux anormaux".

Aucune enquête n'a toutefois été ouverte et la Française des Jeux n'a relevé aucun "pic anormal" de paris sur ses points de vente au cours de ce match.

Nikola Karabatic, icône du handball français, a été mis en examen mardi soir à Montpellier pour escroquerie dans l'affaire des soupçons de match truqué et "mis au chômage", tout comme son frère Luka, a annoncé un de leurs avocats, Me Jean-Marc Phung.

Sa remise en liberté a été assortie d'une mesure de contrôle judiciaire prévoyant une caution, dont le montant n'a pas été communiqué par ses avocats. Il lui a également été signifié une interdiction de rencontrer l'encadrement du club et les autres protagonistes du dossier, ce qui équivaut à une "mise au chômage", a précisé Me Phung.

"Est-ce que j'ai parié? Non, je n'ai pas parié", a assuré le joueur aux magistrats instructeurs selon les termes de sa déclaration lue par un autre de ses conseils, Me Eric Dupont-Moretti, à la sortie du tribunal.

"Est-ce que ma copine a parié? Oui. Est-ce qu'elle m'a mis au courant? Oui. Pourquoi a-t-elle parié? Ca fait deux ans qu'elle suit l'équipe de Montpellier, elle s'y connaît dans le championnat", a dit le handballeur, expliquant le choix de sa compagne de parier sur la défaite de Montpellier après celle concédée devant Nîmes alors que son équipe jouait le titre.

"Ce garçon dit au juge: +c'est un cauchemar pour moi, parce que le handball, c'est ma vie et celle de mon père avant moi", a ajouté Me Dupont-Moretti qui a annoncé son intention de faire appel des conditions du contrôle judiciaire interdisant aux frères Karabatic de jouer.

Au total, onze personnes, dont trois autres joueurs - Primoz Prost (MAHB), Samuel Honrubia et Mladen Bojinovic (PSG)- ont été mises en examen pour "escroquerie par manoeuvre frauduleuse, en l'espèce en étant en possession d'information selon laquelle des joueurs de l'équipe de handball de Montpellier s'étaient entendus préalablement pour modifier ou altérer le déroulement normal de la rencontre entre Cesson et Montpellier" du 12 mai.

AFP

Première publication : 02/10/2012

  • HANDBALL

    Paris truqués : L’étau se resserre autour des joueurs montpelliérains

    En savoir plus

  • JUSTICE

    Le handball français, du sacre olympique au banc des accusés

    En savoir plus

  • HANDBALL

    Soupçons de paris truqués : comment la Française des Jeux gère-t-elle les paris sportifs ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)