Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Nuits de violences à Ferguson et 15e sommet de la Francophonie à Dakar

En savoir plus

DÉBAT

Débat en France sur un État palestinien et l'accord sur le nucléaire iranien

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La francophonie, belle et bien vivante !

En savoir plus

#ActuElles

Quarante ans d'IVG : un droit fondamental à défendre

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - Google : le géant du Net bientôt scindé en deux ?

En savoir plus

FOCUS

Bien qu'ébranlée, la protestation citoyenne se poursuit à Hong Kong

En savoir plus

TECH 24

Oculus Rift : la vie des autres

En savoir plus

REPORTERS

Liban : Chebaa au cœur de la poudrière

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Djilali Benchabane, spécialiste du Moyen-Orient et du Golfe arabo-persique

En savoir plus

Sports

Ligue des champions : Lille n'a déjà plus le droit à l'erreur à Valence

Dernière modification : 02/10/2012

Après une première défaite à domicile contre les modestes Biélorusses du Bate Borisov, Lille doit absolument marquer des points mardi soir à Valence pour garder espoir en Ligue des champions.

En difficulté dans le championnat de France, le Losc a aussi très mal entamé sa saison européenne. Battus à domicile par les Biélorusses de Bate Borisov lors de la première journée de la Ligue des champions, les Dogues doivent absolument se ressaisir mardi 2 octobre sur la pelouse de Valence.

Après cinq matchs sans victoire toutes compétitions confondues, les Lillois sont en manque de confiance. "En ce moment, nous avons l’impression d’être maudits", a même commenté l'entraîneur de l'équipe, Rudi Garcia, après la défaite le week-end dernier contre Rennes.

Alors que l’équipe pointe à la 15e place de la Ligue 1, l’entraîneur espère un sursaut de ses joueurs: "C’est bien qu’on joue en Ligue des champions mardi. On sort du championnat où on est en déficit de points et on va essayer de montrer que malgré les problèmes actuels, on est capables de faire un bon résultat à Valence".

Mais les statistiques ne sont pas en faveur des Nordistes. Le Losc ne s’est jamais imposé en Espagne, alors que Valence a toujours gagné à domicile contre des clubs français.

Des Lillois diminués

Déboussolé depuis le départ de son prodige Eden Hazard pour Chelsea, Lille devra aussi se passer mardi soir de plusieurs de ses cadres. L’international Rio Mavuba, touché au ménisque, est forfait. Le défenseur pourrait même être opéré et s’absenter des terrains pendant plusieurs semaines.

"C’est préjudiciable pour le joueur. Il n’y a rien de pire que d’être blessé mais on a suffisamment de qualités dans ce groupe et notamment au milieu de terrain pour pallier l’absence de Rio. On sera certainement différent mais il y a des joueurs sur qui je compte et qui seront à même de répondre pour que l’équipe garde le meilleur niveau possible", a voulu rassurer Rudi Garcia.

L’entraîneur devra aussi se passer de l’Ivoirien Salomon Kalou, touché au ischio-jambiers, et de Marvin Martin (adducteurs).

Malgré ces pépins physiques, Valence se méfie de son adversaire. "Même s’ils ont perdu des joueurs, les Lillois se sont plutôt bien renforcés et l’issue de leurs rencontres ne reflète pas leur engagement durant leurs matchs. Soyons attentifs car ils ont plus de qualité que leur total de points en Ligue 1 ne le laisse paraître", a averti Mauricio Pellegrino, l’entraîneur des Los Chés.

La formation espagnole compte d’ailleurs dans ses rangs un ancien Nordiste, Adil Rami. Les retrouvailles entre le défenseur et ses anciens coéquipiers n’auront toutefois pas lieu. Expulsé lors de la première journée, l'international français est suspendu.

Dans l’autre rencontre du groupe F, le Bayern Munich est opposé au Bate Borisov. Après sa victoire contre Valence, l’équipe allemande espère se maintenir en tête de sa poule. Les Munichois ne pourront toutefois pas compter sur l’attaquant Arjen Robben, toujours perturbé par des problèmes musculaires.

Le FC Barcelone et Chelsea veulent retrouver leur meilleur niveau

Avant de recevoir dimanche son grand rival le Real Madrid lors du clasico, le FC Barcelone se déplace au Portugal. Il affronte le Benfica dans le groupe G. Pour les Catalans, qui n’ont jamais réussi à gagner sur la pelouse de Lisbonne, cette rencontre n’est pas à prendre à la légère.

"Le Barça est déjà venu ici avec deux grandes équipes et n’a jamais réussi à marquer. C’est donc un défi de plus pour mes joueurs. Ils ont la possibilité de gagner ici, ce que le Barça n’a jamais fait. Et mes joueurs adorent les défis", a annoncé Tito Vilanova, l’entraîneur de Barcelone.

Au sein du groupe H, Manchester United aura à cœur de se racheter après sa défaite ce week-end contre Tottenham. Distancés en championnat, les Red Devils veulent se rassurer face aux modestes Roumains de Cluj.

Tenus en échec il y a quinze jours par la Juventus Turin, les champions d’Europe en titre de Chelsea n’ont pas le droit à l’erreur face aux Danois du FC Nordsjaelland dans le groupe E. Installés en tête de la Premier League, les Blues veulent aussi briller sur la scène européenne.

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 02/10/2012

  • FOOTBALL

    Lille rate encore son entrée en Ligue des champions

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Le PSG frappe fort pour son retour en Ligue des champions

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Paris et Montpellier dans le grand bain européen de la Ligue des champions

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)