Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Invasion russe : la preuve par l'image

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, une alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

François Hollande expose la ligne diplomatique de la France

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président du Medef

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président du Parlement nigérien inquiété dans une affaire de trafic de bébés

En savoir plus

SUR LE NET

"L'Ice Bucket Challenge" détourné par un acteur américain

En savoir plus

SUR LE NET

Des militants anti-avortement s'opposent au " Ice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Honduras : ces enfants qui fuient leur pays au péril de leurs vies

En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Ukraine : le "double jeu dangereux" de Vladimir Poutine

    En savoir plus

  • La jeune garde des économistes français impressionne le FMI

    En savoir plus

  • Syrie : 43 casques bleus capturés par un groupe armé dans le Golan

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG hérite de Barcelone, Monaco de Benfica

    En savoir plus

  • En images : des millions de criquets envahissent Antananarivo

    En savoir plus

  • Des pirates russes “patriotes” à l’assaut de banques américaines ?

    En savoir plus

  • Netflix prépare "Marseille", un "House of Cards" aux accents provençaux

    En savoir plus

  • Cristiano Ronaldo, sacré meilleur joueur européen de l'année

    En savoir plus

  • L’OMS s’attend à plus de 20 000 cas d'Ebola en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Brad Pitt et Angelina Jolie se sont mariés dans leur château en France

    En savoir plus

  • Vidéo : à Paris, les coiffeuses sans-papiers de Château d'eau se rebellent

    En savoir plus

Asie - pacifique

Une société chinoise porte plainte contre Barack Obama

Dernière modification : 03/10/2012

Une firme chinoise a porté plainte devant un tribunal de Washington contre Barack Obama, l'accusant de l'avoir empêchée d'acquérir des fermes éoliennes situées à proximité d'une base militaire. Le président américain a invoqué des motifs de sécurité.

Une entreprise chinoise a porté plainte contre le président américain Barack Obama pour l'avoir empêchée d'acquérir des fermes éoliennes situées près d'une base militaire, en invoquant la sécurité nationale, selon des documents judiciaires rendus publics mardi.

L'entreprise américaine Ralls Corp, propriété de Chinois, et sa filiale chinoise Sany Group, ont vu leur projet d'acquisition de quatre fermes éoliennes situées dans l'Oregon (nord-ouest) bloqué par un décret présidentiel signé vendredi dernier.

Dans son décret, le président Obama affirmait que des entreprises liées à des ressortissants chinois "pourraient prendre des mesures qui menaceraient d'attenter à la sécurité nationale des Etats-Unis".

Dans sa plainte, déposée lundi devant un tribunal de la capitale Washington et dont l'AFP a obtenu une copie, Ralls Corp estime que "le président a dépassé les limites de son autorité en suspendant ou en interdisant" cette transaction et demande de déclarer "arbitraire et capricieux" le fait d'argumenter que cette transaction "présente des risques pour la sécurité nationale des Etats-Unis".

"Nous pensons que cette plainte n'a pas de fondement et nous avons l'intention de défendre ce dossier avec énergie", a déclaré Natalie Wyeth, porte-parole du département du Trésor.

Barack Obama a pris cette décision après avoir reçu les recommandations d'un comité spécial qui surveille que des acquisitions faites par des étrangers ne représentent pas une menace pour la sécurité des Etats-Unis.

Cette plainte intervient à quelques semaines de l'élection présidentielle américaine.

Dans un communiqué, l'entreprise Ralls estime que ce décret présidentiel interdit un projet "créateur d'emplois" en Oregon "à une période où les Américains ont besoin de plus de travail".

Avec cette plainte, "Ralls continue de montrer son profond respect pour la transparence et la procédure, et recherche seulement un traitement équitable devant le droit et la Constitution", affirme-t-elle dans ce communiqué.

AFP
 

Première publication : 03/10/2012

  • PRÉSIDENTIELLE AMÉRICAINE

    Barack Obama prend le large dans les sondages

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE AMÉRICAINE

    Un "effet Obama" pour les politiciens afro-américains ?

    En savoir plus

  • PRESIDENTIELLE AMERICAINE

    Obama ou Romney ? Quand la politique divise les couples

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)