Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La confiance en peau de chagrin"

En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG se frotte au mythique Ajax

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

SPORT

Équipe de France : Didier Deschamps se passe de Nasri et répond à Wenger

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 04/10/2012

Le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, n'a pas retenu Samir Nasri, mais a en revanche rappelé Lassana Diarra et Moussa Sissoko pour affronter successivement le Japon, le 12 octobre, à Paris, et l'Espagne, le 16, à Madrid.

"J'ai estimé, après réflexion, que ce n'était pas le moment pour qu'il retrouve l'équipe de France." Les mots de Didier Deschamps sont limpides : Samir Nasri ne participera pas au match amical face au Japon, le 12 octobre prochain, au Stade de France, ni à la rencontre comptant pour les éliminatoires du Mondial-2014, à Madrid, face à l’Espagne, le 16 octobre. "J'ai préféré laisser passer un peu de temps. Mais je le suis et c'est toujours un joueur sélectionnable", a ainsi déclaré le sélectionneur des Bleus lors d’une conférence de presse alors que le joueur de Manchester City a fini de purger ses 3 matches de suspension en Bleus en raison de son comportement lors de l'Euro-2012 et ses insultes à la presse.

Sélection Equipe de France (04 Octobre 2012)

Gardiens - Mickaël Landreau (Lille), Hugo Lloris (Tottenham), Steve Mandanda (Olympique de Marseille)

Défenseurs - Gaël Clichy (Manchester City), Patrice Evra (Manchester United), Mathieu Debuchy (Lille), Christophe Jallet (Paris Saint-Germain), Laurent Koscielny (Arsenal), Adil Rami (Valence), Mamadou Sakho (Paris Saint-Germain), Mapou Yanga-Mbiwa (Montpellier)

Milieux de terrain -
Yohan Cabaye (Newcastle), Etienne Capoue (Toulouse), Lassana Diarra (Anzhi Makhachkala), Maxime Gonalons (Lyon), Blaise Matuidi (Paris Saint-Germain), Moussa Sissoko (Toulouse), Mathieu Valbuena (Olympique de Marseille)

Attaquants - Karim Benzema (Real Madrid), Olivier Giroud (Arsenal), Bafétimbi Gomis (Olympique lyonnais), Jérémy Ménez (Paris Saint-Germain), Franck Ribéry (Bayern Munich)

Au milieu de terrain, l’ancien entraîneur de l’OM a rappelé deux joueurs que l’on n'avait plus vu depuis longtemps en équipe de France (11 août 2010) : Lassana Diarra, qui évolue en Russie à l'Anzhi Makhachkala, et le Toulousain Moussa Sissoko. Deux joueurs dont la présence dans cette liste s’explique par les absences d'Abou Diaby (Arsenal) et Rio Mavuba (Lille), blessés.

Deschamps répond à Wenger

Justement, le cas Diaby a créé un premier accroc entre Didier Deschamps et Arsène Wenger. L'entraîneur d'Arsenal a reproché, mardi 2 octobre, à l’ancien capitaine des Bleus d'avoir aligné son joueur le mois dernier contre la Finlande et la Biélorussie, un choix à l'origine d'une nouvelle blessure de Diaby qui revenait tout juste d'une longue absence, selon l’Alsacien. Le Basque a donc tenu à clarifier les choses ce jeudi : "J'ai le plus grand respect pour Arsène, mais je voudrais lui rappeler que ce n'est pas lui qui décide qui doit être sélectionné et quel doit être son temps de jeu. Il n'y en a qu'un qui décide, c'est moi".

De son côté, Lassana Diarra a été convoqué pour ses "performances" en club ainsi que son "vécu international", selon Deschamps. "Ce n'est pas évident d'avoir des images par nos chaînes de télé, si ce n'est les matches d'Europa League. Le championnat de Russie, on n'a pas d'images, mais j'ai suffisamment de personnes par lesquelles je peux avoir les renseignements que je souhaite", a ajouté le sélectionneur. "C'est vrai qu'il est éloigné, mais le championnat russe n'est pas un championnat mineur. Même si c'est exotique, a-t-il ajouté. Il est titulaire dans un club qui marche bien, il est performant, c'est un joueur qui a quand même 28 sélections, qui a déjà un vécu international."

Le reste du groupe est sans surprise. À droite de la défense, Mathieu Debuchy (Lille), sorti sur blessure lors du match amical face à l'Uruguay le 15 août dernier (0-0), est logiquement de retour et écarte en conséquence Anthony Réveillère (Lyon) de la liste. Le défenseur montpelliérain Mapou Yanga-Mbiwa, pourtant suspendu contre l'Espagne, a tout de même été retenu en défense centrale aux côtés de Mamadou Sakho (PSG), Laurent Koscielny (Arsenal) et Adil Rami (Valence).

Quant au poste de gardien de but, Didier Deschamps a assuré jeudi que la situation d'Hugo Lloris, gardien et capitaine des Bleus mais remplaçant dans son nouveau club de Tottenham, ne lui posait pas de problème. "Je ne vais pas me poser de problème là où il n'y en a pas. La valeur d'Hugo est là, quoiqu'il arrive", a ainsi affirmé Deschamps.  

Première publication : 04/10/2012

  • FOOTBALL

    Faux pas interdit pour les Bleus en Finlande

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Les Bleus de Deschamps en rodage face à l'Uruguay

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Didier Deschamps : "Les joueurs seront soumis à un devoir d'exemplarité"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)