Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Manifestation de l'opposition sénégalaise contre un projet de réforme électorale controversé

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Autocars : quand la grève à la SNCF fait recette

En savoir plus

LE DÉBAT

Réformes en France : vers une convergence des luttes ?

En savoir plus

POLITIQUE

Visite d'Emmanuel Macron à Washington : Que peut-il espérer de cette rencontre avec Donald Trump ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sting : "Avec Shaggy, on a presque oublié qu'on enregistrait un disque!"

En savoir plus

FOCUS

Face à une crise des déchets qui s’éternise, des Libanais se mobilisent

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Kanye West s'improvise "philosophe" sur Twitter

En savoir plus

L’invité du jour

Martine Landry : "On ne demande pas à accueillir toute la misère du monde mais à prendre notre part"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Rencontre Macron-Merkel à Berlin : une feuille de route pour réformer la zone euro ?

En savoir plus

Culture

James Bond, ambassadeur de luxe du Royaume-Uni

© Sony Picture

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/10/2012

Surfant sur les 50 ans de carrière cinématographique de James Bond, les autorités britanniques se sont offert les services de son plus célèbre espion pour vanter les charmes du Royaume-Uni.

Alors qu’il souffle les 50 bougies de sa carrière cinématographique, le plus célèbre agent secret de Sa Majesté se retrouve à jouer les VRP au service du tourisme britannique. Surfant sur ce très médiatique anniversaire ainsi que sur la sortie imminente des prochaines aventures de 007 ("Skyfall", le 26 octobre), l’organisme public VisitBritain a concocté un petit clip vantant les charmes du Royaume-Uni.

Le principe ? Attribuer à l’île les qualificatifs d’ordinaire accolés au ténébreux espion : "charismatique", "époustouflant", "coriace", "exaltant"… En s’offrant James Bond, le film promotionnel fait ainsi d’un pierre six coups. Depuis le premier opus "James Bond 007 contre Dr. No", sorti en 1962, pas moins de six acteurs ont en effet endossé le costume trois pièces du plus célèbre amateur de vodka-Martini : Sean Connery, George Lazenby, Roger Moore, Timothy Dalton, Pierce Brosnan et, aujourd’hui, Daniel Craig.

Figure mythique du cinéma, l’agent 007 est un symbole du chic et du flegme qui caractérisent le royaume britannique. Le réalisateur Danny Boyle l’avait déjà bien compris qui, pour la fastueuse cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Londres, en juillet, avait eu l’ingénieuse idée de mettre en scène Daniel Craig aux côtés de la reine Elizabeth II, la vraie. Le succès fut garanti...
 

Première publication : 05/10/2012

COMMENTAIRE(S)