Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Apple mise sur la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Radical"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • MH17 : jour de deuil aux Pays-Bas, Washington évoque une "erreur" de tir

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costia Concordia

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

EUROPE

Vatileaks : l'ex-majordome du pape condamné à 18 mois de prison

Vidéo par Vanessa TSANGA TABI

Dernière modification : 06/10/2012

Paolo Gabriele a été jugé coupable samedi par la justice du Vatican de vol aggravé de centaines de documents confidentiels. L’ancien majordome du pape a été condamné à un an et demi de prison.

Éclaboussé par les fuites du scandale Vatileaks, l'ex- majordome du pape Paolo Gabriele, arrêté le 23 mai dernier, a été condamné à un an et demi de prison par le tribunal du Vatican pour avoir volé et diffusé des documents ultra-confidentiels appartenant à Benoît XVI. Après l’avoir initialement condamné à trois ans de prison, le juge a immédiatement réduit la peine de moitié.

"Je ne me sens pas voleur"

L'ex-employé modèle de 46 ans avait dissimulé dans son appartement plus d'un millier de lettres, fax et textes divers, certains paraphés de la main du pape, et en avait transmis une partie au journaliste Gianluigi Nuzzi. Ce dernier les a ensuite publiés dans un livre, paru le 19 mai.

Durant le procès, l’ex-majordome n’avait eu de cesse de clamer sa bonne foi. "La chose que je ressens avec le plus de force en moi c'est la conviction d'avoir agi par amour exclusif, viscéral, de l'Église du Christ et de son chef sur la terre. Je ne me sens pas voleur", a déclaré Paolo Gabriele, dans une courte déclaration, lors de sa défense samedi matin.

Affirmant avoir agi seul, l’homme avait reconnu avoir de nombreux "contacts" au Vatican. "Depuis 1997, tous me connaissaient au Vatican, me faisaient confiance", a-t-il expliqué. Avant d'ajouter: "Je ne suis pas le seul au cours des années à avoir fourni des informations confidentielles à la presse".

Verdict peu étonnant

"C’est un verdict qui n’est pas très étonnant. Le tribunal n’a pas suivi les réquisitions du procureur [qui demandait trois ans de prison]. Il a reconnu des circonstances atténuantes à Paolo Gabriele, à savoir qu’il n’avait jamais été condamné auparavant et qu’il avait lui-même reconnu avoir tahi le pape," explique Tristan Dessert, correspondant de FRANCE 24 à Rome, précisant que ce procès représente une première dans l’histoire moderne.

Deux solutions se présentent désormais à l’ancien majordome : faire appel, ou attendre une grâce papale.

Première publication : 06/10/2012

  • VATICAN

    Scandale du "Vatileaks" : l'ex-majordome du pape se dit innocent

    En savoir plus

  • VATICAN

    Scandale du "Vatileaks" : ouverture du procès de l'ex-majordome de Benoît XVI

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)