Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ouganda : Dominic Ongwen comparaît devant la CPI

En savoir plus

FOCUS

Auschwitz, symbole d'une entreprise de mort programmée et industrielle

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La Shoah racontée dans le cinéma et la littérature

En savoir plus

SUR LE NET

La beauté noire à l'heure du web 2.0

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"En arrivant à Auschwitz, les Soviétiques ont trouvé un immense cimetière"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence de Paris sur le climat : une opportunité pour les entreprises ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence de Paris sur le climat : une opportunité pour les entreprises ? (partie 2)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Colombie : le président convaincu "que les Farc veulent la paix"

En savoir plus

DÉBAT

Victoire de Tsipras en Grèce, la naissance d'une nouvelle Europe ? (partie 2)

En savoir plus

Sports

Ligue 1 : Battu par Évian, Montpellier continue sa descente aux enfers

Dernière modification : 07/10/2012

Les champions en titre montpelliérains ont de nouveau essuyé une défaite à domicile, samedi soir, en perdant 3 à 2 contre le petit club d’Évian. À l’issue de cette 8e journée de Ligue 1, Montpellier pointe toujours à la 16e place du classement.

Montpellier, champion de France en titre au début de saison poussif, est tombé sur sa pelouse 3 à 2 contre le mal classé Evian, samedi pour le compte de la 8e journée de L1, alors que Reims se place provisoirement à la 4e place après son succès contre Nice (3-1).

Autre fait majeur de la soirée de samedi, Lille a enfin gagné dans son Grand Stade face à Ajaccio (2-0).

La grosse sensation de la journée est donc venue de La Mosson. Grâce à un triplé de Khlifa, Evian s'est offert le luxe de battre chez lui le champion en titre, qui menait pourtant 2 à 1 à la pause.

Montpellier n'a toujours pas gagné chez lui cette saison et pointe à la 16e place, juste devant Evian, 17e, qui était relégable avant ce match.

L'entraîneur René Girard n'a pas du tout apprécié cette contre-performance: "Si certains se croient champions du monde, ils déchantent". Il devient évident et le jeune défenseur Stambouli l'a d'ailleurs reconnu au micro de Canal+, que les Montpelliérains ont du mal à digérer "l'après-titre".

Comme si cela ne suffisait, un des deux buts inscrits par Montpellier --celui du 2-1 de Camara-- était hors-jeu et Canal+ a rapporté que l'arbitre, Philippe Kalt, a repris de volée dans le couloir un de ses assistants: "Tu ne peux pas le voir ? Il est hors-jeu d'un mètre !".

Pour en revenir à l'arbitrage, le match Bastia-Troyes (3-2) a été entaché de deux cartons rouge (contre l'ESTAC) et de décisions contestables du directeur de jeu Mikael Lesage, notamment des penalties très litigieux.

Dimanche, c'est "clasico" avec OM-PSG

La grosse surprise de la soirée de samedi est donc venue de Reims, chez lui, qui a terrassé Nice 3 à 1 avec un doublé de Courtet. Une autre aurait pu venir du Stadium de Toulouse où Valenciennes, après avoir giflé l'OM 4 à 1 le week-end dernier, était à deux doigts de s'offrir un autre succès de prestige. Mais le TFC et ses Bleus -- Capoue et Sissoko-- ont arraché l'égalisation en toute fin de match (2-2).

Lille n'avait plus gagné en L1 depuis la première journée, et jamais en championnat dans son Grand Stade: il était temps que ça change. C'est chose faite. C'est Ajaccio qui a fait les frais du réveil des Nordistes, qui remontent à la 10e place.

Dans les autres matches, Mvila a retrouvé le terrain avec Rennes et les Bretons l'ont emporté à Sochaux 1 à 0. Le Stade Rennais poursuit donc son opération redressement après son succès à domicile contre Lille le week-end dernier (2-0).

La 8e journée avait commencé vendredi par un nouvelle séquence choc du film catastrophe de Nancy, éventré 4 à 0 en 25 minutes en première période à Saint-Etienne. L'entraîneur de Nancy, Jean Fernandez, a semblé complètement dépassé.

Dimanche, le surprenant Lorient accueillera Lyon, pour ce qui aurait pu constituer un match au sommet, s'il n'y avait eu "LE" choc, Marseille-Paris SG. Avec un enjeu simple: si le PSG gagne, il sera le nouveau leader de L1.
 
                  
(AFP)
 

Première publication : 07/10/2012

  • FOOTBALL - LIGUE 1

    L'OM garde la tête face à Paris

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : Marseille, d’un extrême à l’autre

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Marseille poursuit son début de saison sans faute

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)