Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Hommages aux victimes du naufrage en Corée du sud

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Algérie : onze soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad se rend dans la ville chrétienne de Maaloula pour la fête de Pâques

    En savoir plus

  • Plusieurs morts dans une fusillade à Sloviansk, dans l’est de l’Ukraine

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • Corée du Sud : une vingtaine de corps repêchés du ferry naufragé

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : plus de 100 morts dans un raid pour du bétail

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • "Les journalistes français retrouvés près de la zone contrôlée par l'EIIL"

    En savoir plus

  • Des tracts antisémites inquiètent la communauté juive de Donetsk

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

Asie - pacifique

Philippines : Manille s’apprête à faire la paix avec les séparatistes musulmans

© AFP

Vidéo par Gabriel KAHN

Dernière modification : 07/10/2012

Le président philippin Benigno Aquino a annoncé, dimanche, la conclusion d’un accord-cadre avec le principal groupe de rebelles musulmans visant à mettre fin à plusieurs décennies de guérilla séparatiste dans le sud de l’archipel.

L’annonce d’un accord préliminaire de paix entre le gouvernement philippin et les rebelles séparatistes musulmans a jeté une lueur d’espoir dans la jungle de Mindanao, cette île du sud de l’archipel des Philippines ravagée par plusieurs décennies de guerre civile.

Lors d’une allocution télévisée ce dimanche, le président philippin Benigno Aquino a annoncé la conclusion d'"un accord-cadre" avec le principal groupe de la rébellion musulmane, le Front moro islamique de libération (MILF).

Ce dernier avait pris les armes en 1978 pour réclamer un État musulman indépendant dans le tiers sud des Philippines, pays majoritairement catholique. Ses quelque 12 000 combattants seraient aujourd’hui prêts à déposer les armes en retour de la création d’une région musulmane semi-autonome dans une partie de l'île de Mindanao d’ici 2016.

"Cet accord-cadre ouvre la voie à une paix durable à Mindanao", a déclaré le président. "Il amène tous les anciens groupes sécessionnistes en son sein. Le MILF ne réclame plus un État séparé", a-t-il ajouté.

L’accord préliminaire devrait être signé le 15 octobre à Manille. Selon une feuille de route acceptée par les deux parties, le gouvernement central maintiendra son contrôle dans les domaines de la défense, la sécurité, les politiques étrangère et monétaire.

Les longues négociations avec le MILF ne sont pas terminées, mais les proches du président ont affirmé à plusieurs reprises qu'elles devraient s'achever avant la fin du mandat de Benigno Aquino, mi-2016.

La guérilla séparatiste a fait plus de 150 000 morts depuis 1978 et a engendré le déplacement de centaines de milliers de personnes. Ces décennies de troubles ont aussi entravé le développement de l’une des régions les plus fertiles et les plus riches en matières premières du pays.

(FRANCE24 avec dépêches)

Première publication : 07/10/2012

  • PHILIPPINES

    Le ministre de l'Intérieur porté disparu après le crash de son avion

    En savoir plus

  • PHILIPPINES

    Dix mille personnes fuient les combats dans le sud du pays

    En savoir plus

  • PHILIPPINES

    Ouverture à Manille du procès du responsable présumé du massacre de Mindanao

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)