Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Paul Kagame en visite à Paris, ses partisans et opposants défilent dans la capitale

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le film "Timbuktu" sera-t-il déprogrammé du Fespaco ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"La Robe"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Parlemantaires français en Syrie, Bachar Al Assad interlocuteur incontournable ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Quand agriculture rime avec futur

En savoir plus

TECH 24

Drones : comment les arrêter ?

En savoir plus

#ActuElles

Inde : sauver les filles par l'éducation

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Louis Schweitzer : "La dette perpetuelle, c'est mieux que de laisser crever la Grèce !"

En savoir plus

BILLET RETOUR

La Crimée, symbole d'une nouvelle Guerre froide ?

En savoir plus

Afrique

Le Premier ministre libyen forcé à la démission

Vidéo par Marine CASALIS

Dernière modification : 08/10/2012

Le Premier ministre libyen Moustapha Abou Chagour a été forcé à la démission, dimanche soir, après un vote de défiance de l'Assemblée nationale qui a refusé pour la seconde fois le "gouvernement de crise" qu'il proposait.

L'Assemblée nationale libyenne a rejeté dimanche la composition d'un nouveau cabinet proposé par le Premier ministre élu Moustapha Abou Chagour qui a été d'office démis de ses fonctions, selon la présidence de l'Assemblée.
              
Cent vingt-cinq membres de l'Assemblée ont refusé d'accorder leur confiance au "gouvernement de crise" proposé, contre 44 voix favorables et 17 abstentions, selon des images retransmises en direct par la télévision libyenne. Selon le règlement intérieur de l'Assemblée, celle-ci doit élire un nouveau chef de gouvernement.
              
Dimanche soir, les membres du Congrès général national (CGN) discutaient de la procédure à suivre pour élire ou nommer un nouveau chef du gouvernement.
              
En attendant, ils ont annoncé leur intention de renouveler leur confiance dans le gouvernement de transition sortant d'Abdelrahim al-Kib, dans l'attente de l'élection d'un nouveau Premier ministre.
              
Selon le règlement intérieur du CGN, M. Abou Chagour a tenté dimanche sa dernière chance, après le rejet jeudi d'une première proposition.

(AFP)

Première publication : 07/10/2012

  • LIBYE

    Mouammar Kadhafi tué par un agent secret français ?

    En savoir plus

  • LIBYE

    La Libye ordonne la dissolution des milices armées illégales

    En savoir plus

  • LIBYE

    "Pour Kadhafi, le viol était une arme de pouvoir"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)