Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Collectif"

En savoir plus

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • EN IMAGES : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

Afrique

Les autorités nigérianes affirment avoir abattu 30 terroristes présumés de Boko Haram

©

Dernière modification : 08/10/2012

Les forces de sécurité nigérianes assurent avoir tué une trentaine de membres présumés du mouvement islamiste Boko Haram, dont l'un de ses chefs, au cours d'une opération menée à Damaturu, ville du nord-est du pays.

Les forces de sécurité du Nigeria ont annoncé lundi avoir tué une trentaine de membres du mouvement islamiste Boko Haram, dont l'un de ses chefs militaires, lors d'une opération dimanche à Damaturu, dans le nord-est du pays.

L'armée nigériane aurait ouvert le feu sur des habitants à Maiduguri

Selon des témoins, des soldats nigérians ont ouvert le feu, à l'aveugle, sur des habitants de Maiduguri, une ville au nord est du pays - considéré comme le fief de la secte islamiste Boko Haram - après une attaque à la bombe dans cette même ville qui avait visé l'armée. Certains témoins parlent d'une trentaine de morts.


Dix autres rebelles islamistes ont été arrêtés et sont en cours d'interrogatoire pour obtenir des renseignements sur les chefs de leur mouvement, a dit Eli Lazarus, porte-parole des forces conjointes de la police et de l'armée dans l'Etat de Yobe.

Lors d'une opération contre un repaire présumé de Boko Haram à Damaturu, les forces de sécurité ont été "engagées dans une bataille contre des terroristes présumés", a ajouté ce porte-parole.

"Environ 30 terroristes présumés de Boko Haram ont été tués au cours de cette bataille qui a duré plusieurs heures (...) Le célèbre borgne Bakaka, chef opérationnel de Boko Haram à Damaturu et proche collaborateur d'Abubakar Shekau, a été tué", a-t-il ajouté.

Abubakar Shekau est le chef présumé de Boko Haram, mouvement essayant d'imposer par les armes la loi islamique au Nigeria. Ses combattants ont tué un millier de personnes depuis 2010, selon des organisations de défense des droits de l'homme. 

(AFP)

Première publication : 08/10/2012

  • NIGERIA

    Plus d'une vingtaine d'étudiants tués lors d'une fusillade au Nigeria

    En savoir plus

  • NIGERIA

    Vingt membres présumés de Boko Haram tués par l'armée nigériane

    En savoir plus

  • NIGERIA

    Dix-neuf personnes tuées dans une église évangélique du centre du pays

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)