Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

#ActuElles

Les "Patronas" au secours des migrants mexicains

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Coup d'envoi de la transition énergétique en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Offre surprise de Free sur le géant américain T-Mobile

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le Liberia en lutte contre le virus Ebola

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il faut lever la voix face au massacre perpétré à Gaza"

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" : l'Argentine en défaut de paiement, et après ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

  • Vidéo : "Le monde devrait admirer Israël", selon son ambassadeur aux États-Unis

    En savoir plus

  • En direct : l'armée israélienne annonce la fin du cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Un séisme secoue la région d'Alger et fait six morts et 420 blessés

    En savoir plus

  • Extensions Internet : l'Icann à la rescousse de l'Iran, la Syrie et la Corée du Nord

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Ouganda : la justice annule une loi anti-gay particulièrement répressive

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

Afrique

Les autorités nigérianes affirment avoir abattu 30 terroristes présumés de Boko Haram

Dernière modification : 08/10/2012

Les forces de sécurité nigérianes assurent avoir tué une trentaine de membres présumés du mouvement islamiste Boko Haram, dont l'un de ses chefs, au cours d'une opération menée à Damaturu, ville du nord-est du pays.

Les forces de sécurité du Nigeria ont annoncé lundi avoir tué une trentaine de membres du mouvement islamiste Boko Haram, dont l'un de ses chefs militaires, lors d'une opération dimanche à Damaturu, dans le nord-est du pays.

L'armée nigériane aurait ouvert le feu sur des habitants à Maiduguri

Selon des témoins, des soldats nigérians ont ouvert le feu, à l'aveugle, sur des habitants de Maiduguri, une ville au nord est du pays - considéré comme le fief de la secte islamiste Boko Haram - après une attaque à la bombe dans cette même ville qui avait visé l'armée. Certains témoins parlent d'une trentaine de morts.


Dix autres rebelles islamistes ont été arrêtés et sont en cours d'interrogatoire pour obtenir des renseignements sur les chefs de leur mouvement, a dit Eli Lazarus, porte-parole des forces conjointes de la police et de l'armée dans l'Etat de Yobe.

Lors d'une opération contre un repaire présumé de Boko Haram à Damaturu, les forces de sécurité ont été "engagées dans une bataille contre des terroristes présumés", a ajouté ce porte-parole.

"Environ 30 terroristes présumés de Boko Haram ont été tués au cours de cette bataille qui a duré plusieurs heures (...) Le célèbre borgne Bakaka, chef opérationnel de Boko Haram à Damaturu et proche collaborateur d'Abubakar Shekau, a été tué", a-t-il ajouté.

Abubakar Shekau est le chef présumé de Boko Haram, mouvement essayant d'imposer par les armes la loi islamique au Nigeria. Ses combattants ont tué un millier de personnes depuis 2010, selon des organisations de défense des droits de l'homme. 

(AFP)

Première publication : 08/10/2012

  • NIGERIA

    Plus d'une vingtaine d'étudiants tués lors d'une fusillade au Nigeria

    En savoir plus

  • NIGERIA

    Vingt membres présumés de Boko Haram tués par l'armée nigériane

    En savoir plus

  • NIGERIA

    Dix-neuf personnes tuées dans une église évangélique du centre du pays

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)