Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 11/10/2012

Égypte : grâce présidentielle pour les révolutionnaires

Le président égyptien Mohamed Morsi gracie les partisans de la révolution, la toile réagit. Quatre Américains ont passé près d'un mois à Haïti en vivant avec un dollar par jour. Et des cyberactivistes appellent au boycott de la viande de poulet en Arabie Saoudite.

Égypte : grâce présidentielle pour les révolutionnaires

Dans un décret publié sur sa page Facebook, le président égyptien Mohamed Morsi a annoncé l'amnistie de toutes les personnes arrêtées pour des actes visant à soutenir la révolution. Cette mesure doit s'appliquer à tous les détenus déjà condamnés, en cours de jugement, ou faisant l'objet d'une enquête pour des faits commis entre le début du soulèvement en janvier 2011, et l'arrivée au pouvoir du nouveau chef d'Etat en juin 2012. Seuls les prisonniers reconnus coupables de meurtre ne sont pas concernés.

D'après des activistes égyptiens,12 000 civils ont été traduits devant la cour martiale pendant les 16 mois de pouvoir militaire qui ont suivi la chute de l'ancien président Hosni Moubarak. À ce jour, 5000 d'entre eux seraient toujours derrière les barreaux.

Réclamée depuis des mois par des militants des droits de l'homme, l'amnistie décrétée par le président a donc été largement saluée sur les réseaux sociaux. Mais certains estiment que la mesure ne va pas assez loin. L'activiste Mona Seif précise ainsi qu'elle ne s'appliquera pas aux nombreuses personnes condamnées par des tribunaux militaires pour des faits sans rapport direct avec la révolution. Et elle appelle à ce que ces affaires soient rejugées par la justice civile.

La blogueuse Zenobia estime, quant à elle, que cette grâce présidentielle est surtout un moyen pour Mohamed Morsi de redorer son blason alors que le bilan de ses 100 premiers jours à la tête du pays est plutôt mitigé.

Une manifestation est d'ailleurs prévue vendredi sur la place Tahrir. Un rassemblement organisé par les jeunes révolutionnaires pour maintenir la pression sur le président islamiste et l'appeler à respecter ses engagements pris pendant la campagne électorale.

  

Vivre à Haïti avec 1 dollar par jour

Au lendemain du puissant séisme qui a ravagé Haïti le 12 janvier 2010, quatre jeunes Américains ont décidé de se rendre sur place, à Port-au-Prince, pour se mettre dans la peau d’un sinistré. Un voyage lors duquel ils se sont mis au défi de vivre dans une tente avec seulement un dollar par jour pour se nourrir. L’objectif est de témoigner du quotidien des Haïtiens, et d’appeler les Américains à s’investir pour combattre la pauvreté dans le pays.

Une expérience de 28 jours qui a fait l’objet d’un documentaire récemment diffusé sur Youtube. Le film montre que les quatre amis sont rapidement confrontés à la dure réalité des choses. Ils sont ainsi obligés de s’appuyer sur l’aide de la population locale pour trouver de la nourriture ou laver leurs vêtements.

Depuis sa mise en ligne en août dernier, la vidéo a suscité de nombreuses critiques sur le Web. Dans les commentaires, cet internaute estime ainsi que cette initiative est insultante vis-à-vis des Haïtiens qui, eux, n’ont pas n’ont pas d’autres choix que de vivre dans ces conditions.

Tate Watkins partage cet avis sur son blog. Ce reporter basé à Port-au-Prince estime en effet que, malgré toute la bonne volonté de ces jeunes Américains, les nombreux stéréotypes véhiculés dans leur film ne contribuent pas à aider les Haïtiens qui se relèvent péniblement de la catastrophe de 2010.

D’autres initiatives menées par le groupe sont, en revanche, jugées plus constructives. À travers leur ONG "Poverty Resolutions", les quatre amis soutiennent plusieurs projets comme la construction d’une école et d’un orphelinat à Haïti.

 

 Appels à la délation sur Internet

Relayer sur les réseaux sociaux les avis de recherche de la police : l’initiative a été lancée par le journal local de la petite ville de Pottstown, aux États-Unis. Ce quotidien spécialiste des faits divers avait déjà intégré à chacune de ses pages web une application qui permet aux citoyens de signaler des incidents via GoogleMap. Il est allé encore plus loin avec l’ouverture d’un compte sur Pinterest pour publier les photos des criminels recherchés par la police locale. Cette initiative a porté ses fruits : les arrestations auraient depuis augmenté de 58%.


La tendance du jour sur les réseaux sociaux

"Laissez-le pourrir", c’est le slogan d’une campagne de boycott de la viande de poulet menée en Arabie Saoudite dont l'objectif est de dénoncer la flambée des prix de la volaille. Certains produits ont en effet augmenté de 30% ces six derniers mois. Dans un pays où il n’existe aucune association de consommateurs, cette campagne lancée la semaine dernière connaît un succès grandissant auprès de la population. Le gouvernement saoudien, de son côté, a décidé d’interdire l'exportation de poulet hors du royaume pour tenter de maîtriser les prix.

 

La vidéo du jour

Berlin comme vous ne l'avez jamais vu : réalisée par une agence de communication allemande, cette vidéo a nécessité 6 jours de prises de vue, et quatre mois de travail de montage combinant effets spéciaux et mouvements retravaillés image par image. Et le résultat final est…bluffant !

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

24/07/2014 Réseaux sociaux

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

Au sommaire de cette édition : le conflit à Gaza entre le Hamas et l’armée israélienne se déroule aussi en ligne ; aux Etats-Unis, la pratique du « coal rolling » prend de...

En savoir plus

23/07/2014 Réseaux sociaux

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

Au sommaire de cette édition : des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix à Gaza ; une vidéo d’un enfant libanais frappant un jeune syrien choque la Toile ; et un...

En savoir plus

22/07/2014 Réseaux sociaux

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

Au sommaire de cette édition : des escrocs en ligne cherchent à tirer profit du crash du vol MH17 ; une partie du web australien dénonce la suppression de la taxe carbone ; et...

En savoir plus

21/07/2014 Réseaux sociaux

La Toile salue la mémoire des victimes du vol MH17

Au sommaire de cette édition : la Toile rend hommage aux victimes du vol MH17 abattu en Ukraine ; un opérateur Internet américain subit les foudres du web ; et une vidéo résume...

En savoir plus

19/07/2014 Réseaux sociaux

La bataille fait rage entre YouTube et les labels indépendants

Adèle, Shaka Ponk, Artic Monkeys... Des artistes que vous ne trouverez peut-être plus sur YouTube. Leurs producteurs n'acceptent pas le nouveau contrat de rémunération proposé...

En savoir plus