Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Manuel Valls, le Tony Blair français ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Simple appareil"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le gazoduc "Force de Sibérie" : l'appel de la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Comme le disait ma grand-mère"

En savoir plus

SUR LE NET

Les hommages à Michael Brown se multiplient sur Internet

En savoir plus

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Les géants américains du tabac à l'assaut de la cigarette électronique

En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici "simple" sous-commissaire ?

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • Rythmes scolaires : la rentrée chahutée par des maires récalcitrants

    En savoir plus

  • Le siège du parti de l'ex-président Gbagbo mis à sac

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Mercato : l’AS Monaco prête Radamel Falcao à Manchester United

    En savoir plus

  • Washington annonce avoir mené un raid contre les Shebab somaliens

    En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Vers un nouveau coup d'État militaire au Pakistan ?

    En savoir plus

  • Vidéo : une rentrée des classes pas comme les autres en Ukraine

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

  • Cisjordanie : les États-Unis exhortent Israël à renoncer aux expropriations

    En savoir plus

Economie

La fusion entre l'européen EADS et le britannique BAE ne se fera pas

© AFP

Vidéo par Ben BARNIER

Dernière modification : 10/10/2012

Le géant de l'aéronautique européen EADS et le spécialiste britannique des système de défense BAE ont signifié l'abandon des projets de fusion faute d'accord entre le Royaume-Uni, l'Allemagne et la France, les trois États concernés.

Les groupes d'aéronautique et de défense EADS et BAE Systems ont annoncé, mercredi 10 octobre, l'échec de leur projet de fusion en raison de l'absence d'accord des gouvernements.

"Nous sommes évidemment déçus de ne pas avoir été capables de parvenir à un accord acceptable avec nos différents gouvernements", France, Allemagne et Royaume-Uni, a déclaré le patron de BAE Systems, Ian King, dans un communiqué commun des deux groupes.

Le projet de rapprochement entre les deux groupes avaient été rendu public le 13 septembre. L'opération visait à mettre en place un géant européen de l'aéronautique et de la défense capable de rivaliser avec Boeing sur le sol américain et surtout pour décrocher les juteux contrats du Pentagone. Washington dépense, en effet, environ 550 milliards de dollars par an pour assurer sa défense.

Blocage allemand ?

Mais ce nouvel ensemble nécessitait que les États actionnaires ou partenaires des deux ensembles - la France et l'Allemagne pour EADS et le Royaume-Uni pour BAE - arrivent à trouver un terrain d'entente pour se répartir les rôles et déterminer la part de chacun dans le futur groupe.

C'est donc ce difficile équilibrage des forces qui aurait fini par avoir la peau du projet. Selon plusieurs analystes cités par l'agence de presse française AFP, les Allemands auraient été les plus réticents à valider la fusion car "ils craignaient que le projet se résume à un duopole avec Toulouse [le siège d'Airbus en France], responsable pour l'aéronautique civil, et Londres, en charge de la défense", a ainsi affirmé à l'AFP Henrik Uterwedde, responsable de l'institut franco-allemand de Ludwigsburg.

France 24 avec dépêches

Première publication : 10/10/2012

  • AÉRONAUTIQUE

    Le rapprochement EADS-BEA : un tremblement de terre aérien

    En savoir plus

  • ÉCONOMIE

    Lagardère examine les conséquences d'une fusion entre EADS et BAE Systems

    En savoir plus

  • AÉRONAUTIQUE

    Les profits d'EADS s'envolent

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)