Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Les "plénums citoyens" vont-ils passer à l'heure du printemps ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Orchestre national de Barbès : le collectif survolté joue sa "Dame de coeur"

En savoir plus

BILLET RETOUR

Prijedor : les survivants contre l’oubli

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Accueil mitigé du "Twitter chinois"

En savoir plus

REPORTERS

En Inde, des votes à vendre

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les mutins du PS défient Valls"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

  • En direct : l'Algérie attend les résultats d'un scrutin déjà contesté

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • La Russie "ne souhaite pas se faire déborder par le mouvement qu’elle a suscité"

    En savoir plus

  • Manuel Valls au Vatican pour les canonisations de Jean-Paul II et Jean XXIII

    En savoir plus

  • Aquilino Morelle, conseiller politique de François Hollande, démissionne

    En savoir plus

  • Au moins 12 morts dans l'avalanche la plus meurtrière de l'Everest

    En savoir plus

  • En Inde, des votes à vendre

    En savoir plus

  • Près de 60 morts dans l'attaque d’une base de l’ONU au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Naufrage du ferry sud-coréen : le capitaine recherché

    En savoir plus

  • Accord à Genève : l’est de l’Ukraine encore loin de la "désescalade"

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

Economie

Toyota va rappeler plus de 7 millions de véhicules dans le monde

© AFP

Dernière modification : 10/10/2012

Le constructeur automobile japonais a reconnu un problème avec le système d'ouverture automatique des vitres sur plusieurs de ses modèles et a décidé de rappeler 7,43 millions de véhicules dans le monde.

Du jamais vu depuis 1996. Toyota a annoncé, mercredi 10 octobre, qu’il rappellerait 7,43 millions de véhicules dans le monde. Une vaste opération dépassée dans son ampleur uniquement par Ford, qui avait rappelé 7,9 millions de voitures en 1996.

Ce sont les États-Unis qui vont connaître le plus important retrait, avec 2,4 millions de véhicules rappelés. Suivent la Chine (1,4 million) et l’Europe (1,39 million). Le géant japonais de l’automobile a justifié cette décision par un mauvais fonctionnement de l’ouverture automatique des vitres sur certains modèles.

Toyota a refusé de préciser quel serait l’impact économique pour le groupe de cette vaste opération, mais a assuré que les réparations à effectuer ne sont pas considérables et peuvent se faire en 40 minutes.

Ventes chinoises en baisse

Cet incident renvoie à la vague de rappels de véhicules qui avait écorné l’image du géant japonais entre 2009 et 2011 et contribué à lui coûter sa place de leader mondial des constructeurs automobiles. Durant cette période, Toyota avait procédé à plusieurs vagues de retrait de voitures (environ 12 millions au total dans le monde) pour différents problèmes techniques, dont des accélérations involontaires qui auraient été à l’origine de plusieurs accidents mortels.

L’annonce de ces nouveaux retraits arrivent à un mauvais moment pour Toyota. Le constructeurs japonais a, en effet, reconnu mardi 9 octobre que les tensions entre Pékin et Tokyo autour de l’archipel Senkaku-Diaoyu avait eu pour conséquence une baisse de 50 % de ses ventes en Chine le mois dernier.

(FRANCE24 avec dépêches)

Première publication : 10/10/2012

  • ÉCONOMIE

    Les ventes de Toyota et Nissan en chute libre en Chine

    En savoir plus

  • INDUSTRIE AUTOMOBILE

    La fiabilité des systèmes électroniques de Toyota prouvée par une enquête américaine

    En savoir plus

  • AUTOMOBILE

    Toyota s'acquittera d'une amende de 32,4 millions de dollars

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)