Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Paris transformé en parc olympique géant

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

geurre en syrie, mossoul, relations russo-américaines Partie 2

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

remaniement ministeriel, brexit, conseil de l'Europe Partie 1

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Pour le président Santos, le désarmement des Farc est un "jour historique"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Gouvernement Philippe II : les technocrates aux manettes ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macron, l'Européen

En savoir plus

TECH 24

Passe ton code d'abord !

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Année France-Colombie : le pays andin à l’honneur dans l’Hexagone

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiées syriennes en Jordanie : la menace Trump

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 11/10/2012

"Le bidochon"

Revue de presse française, Jeudi 11 octobre. Dans la presse ce matin, le retour de Nicolas Sarkozy sur la scène publique, le projet de loi sur le "mariage pour tous" qui suscite la fronde de l'Église et d'une partie des maires de France, et le Mali qui se transforme, aux mains des islamistes

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook…

   Nicolas Sarkozy fait parler de lui ce matin. L’ancien président est en une du Parisien avec ce titre : "Ce que Sarkozy a dans la tête". L’ancien président fait son retour sur le devant de la scène aujourd’hui lors d’une conférence à New York à l’hôtel Waldorf, invité par la banque d’investissement brésilienne BTG.
   À cette occasion, le Parisien recueille en page 3 les confidences de son entourage sur ce qu’il pense vraiment. Voici un exemple de l’une de ses phrases clef : "les socialistes ils ne sont pas mauvais, ils sont nuls". Nicolas Sarkozy considère la présidence normale de François Hollande comme une "imbécillité" et nomme le président "Bidochon" en privé. Enfin, sur son éventuel retour, il minaude : "Je ne reviendrai pas mais les Français le voudront peut-être. Alors je ne pourrai me dérober".
    Le site Rue89 revient lui sur cette conférence "privée" qui sera donnée par Nicolas Sarkozy à New York. Combien sera-t-il payé, sachant que pour de telles conférences, Bill Clinton a pu toucher jusqu’à 480 000 euros. Rue 89 souligne que pour son retour, Sarkozy choisit le "Goldman Sachs des Tropiques", à savoir la banque brésilienne BTG, qui l’a invité à cette conférence qui se tiendra devant 400 investisseurs. Pourtant, Nicolas Sarkozy avait durant sa présidence fustigé le monde de la finance, responsable pour lui de la crise des subprimes.

La presse évoque aussi largement ce matin le projet de loi sur le mariage et l’adoption pour tous du gouvernement Ayrault. Ce projet de loi sera présenté en Conseil des Ministres le 31 octobre et impliquera, si adopté, qu’un maire qui refusera de marier deux homosexuels sera dans l’illégalité. Cette annonce a suscité la fronde de l’Église catholique et d’une partie des maires de France.
Libération en fait sa Une : "Mariage Gay: l’alliance des réacs". Pour le journal, malgré cette opposition "échevelée", le gouvernement ne doit pas reculer sur les promesses du candidat Hollande.
    Libération explique aussi pourquoi l’homosexualité fait encore peur en France. Il rappelle qu’elle n’a été dépénalisée qu’en 1982 et qu'elle est sortie du registre des maladies mentales qu’en 1992. "Il reste donc une empreinte dans la mémoire collective qui évolue très lentement" selon un magistrat cité dans l’article.
    Le Huffington Post consacre un article aux maires qui refuseront d’appliquer la loi si elle est adoptée au nom d’une "clause de conscience". Ils s’organisent avec collectifs et pétitions.

    Le Figaro revient quant à lui sur la polémique suscitée par le livre des professeurs Bernard Debré et Philippe Even sur les "médicaments inutiles". La polémique enfle nous dit la une : leur livre contestait l’efficacité d’1 médicament sur 2 suscitant la colère du monde médical. Une plainte de médecins a été déposée auprès du Conseil national de l’ordre des médecins pour "propos irresponsables".
   

   Le Figaro consacre aussi un reportage à la situation au Mali : "la charia au quotidien dans l’antre d’Al-Qaida", un reportage dans les zones contrôlées par Aqmi. Ainsi, à Tombouctou la justice est désormais "islamique" : les accusés n’ont pas d’avocats, 3 ou 4 hommes ont droit de vie ou de mort, et leurs verdicts sont sans appel. Une "commission de sauvegarde de la moralité" a aussi été montée et empêche les filles de se vêtir à l’occidentale, aux enfants de jouer au foot et à tous de regarder la télévision ou d’écouter la radio.

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Par Achren VERDIAN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

23/06/2017 Brexit

"Theresa, pas besoin de partir!"

Au menu de la revue de presse internationale de ce vendredi 23 juin, le sommet européen de Bruxelles, la colère des Afro-Américains face aux "bavures" policières et la naissance...

En savoir plus

23/06/2017 Brexit

"Et si le Royaume-Uni restait..."

L’Europe et l’avenir de la Grande-Bretagne sont à la une de la presse française en ce vendredi 23 juin. Au menu également : le retour chez lui, à Pau, de François Bayrou après sa...

En savoir plus

22/06/2017 Obamacare

"Chapeau bas, Queen Élisabeth !"

Dans cette revue de presse internationale du jeudi 22 juin : des indiscrétions sur le projet de réforme de santé aux États-Unis, le chapeau de la reine Élisabeth II est-il...

En savoir plus

22/06/2017 Remaniement ministériel

"Bayrou out : pas de quartiers"

La presse française s’intéresse évidemment en long et en large au remaniement ministériel intervenu hier en début de soirée. Pendant ce temps-là, la droite se déchire à...

En savoir plus

21/06/2017 Incendie

Fin des 3 jours de deuil national au Portugal

Dans cette revue de presse internationale : retour sur les terribles incendies au Portugal, les relations sino-américaines potentiellement affectées par la mort d'un étudiant...

En savoir plus