Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"Le budget de l'armée a connu une érosion constante"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les expositions incontournables de l'été 2017

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le premier grand test pour Macron vient de sa propre armée"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Emmanuel Macron, "l'adjudant de la République"

En savoir plus

FOCUS

Afrique du Sud : les abandons de bébés en hausse, les adoptions en baisse

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Face à Macron, le général de Villiers rend les armes

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Remaniement ministériel en Côte d'Ivoire

En savoir plus

LE DÉBAT

Armée française : le premier accroc d'Emmanuel Macron ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Armée française : le premier accroc d'Emmanuel Macron ? (partie 1)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 11/10/2012

"Le programme de dopage le plus sophistiqué jamais vu dans l'histoire"

Revue de presse internationale, Jeudi 11 Octobre. Dans la presse ce matin, l'audition de la commission parlementaire américaine sur les circonstances de l'attentat de Benghazi du 11 septembre dernier, l'arrestation d'un terroriste présumé en Grande-Bretagne et les preuves accablantes contre l'ex champion du cyclisme Lance Armstrong.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook… 

   L’attaque contre le consulat américain de Benghazi en Libye, du 11 septembre dernier fait l’objet d’une audition au Congrès américain. Le site américain Daily Beast rapporte le détail de l’audition qui a lieu devant une commission parlementaire pilotée par la majorité républicaine à la Chambre des représentants.
Deux ex-responsables de la sécurité des postes diplomatiques américains en Libye ont admis que le niveau de sécurité à Benghazi était insuffisant avant l’attaque et qu’il était évident que la présence d’Al-Qaïda augmentait de plus en plus dans le pays. L’un de ces fonctionnaires a reconnu qu’on lui avait refusé des renforts supplémentaires quand il les avait demandés. Ils ont toutefois nuancé leurs propos, affirmant que la férocité et l’intensité de l’attaque, dans laquelle l’ambassadeur américain a trouvé la mort, était telle que même des renforts n’auraient pas empêché le déchaînement de violence.
C’est une aubaine en pleine campagne présidentielle pour les Républicains qui reprochent à l’administration Obama des failles en matière de sécurité.

Le quotidien The Independent rappelle quant à lui que l’administration Obama avait temporisé peu après l’attaque, affirmant qu’elle était le résultat d’une colère liée au film "l’Innocence des musulmans" affirmant qu’elle était le résultat d’une colère liée au film "l’Innocence des musulmans". Pourtant, les signes annonciateurs de l’attentat semblaient nombreux bien avant la diffusion de cette vidéo sur Internet. Pour The Independent, les révélations de l’audition au Congrès ne sont qu’"une page de plus" dans l’histoire des failles dans la sécurité du personnel américain au Moyen Orient.


   En Grande-Bretagne, l’arrestation à l’aéroport d’Heathrow d’un terroriste présumé avec son épouse est évoquée dans la presse. Cet homme est suspecté d’avoir été impliqué dans l’enlèvement de deux journalistes occidentaux en juillet dernier. L’Histoire est à lire dans le Daily Mail. Il s’agit d’un fondamentaliste présumé de 26 ans, d’origine pakistanaise et docteur au National Health Service, le service public de santé britannique. Les services de Scotland Yard le suspectent d’avoir participé aux combats en Syrie contre le régime Assad, au sein d’un gang dont le but est d’imposer la Charia en Syrie et surtout d’avoir, à travers ce gang, participé à l’enlèvement de deux photographes de guerre, un Britannique et un Néerlandais le 19 juillet dernier.

The Independent révèle comment l’homme a été repéré : il aurait trop parlé aux otages durant leur détention, leur confiant qu’il travaillait aux services des urgences dans le Sud de Londres, qu’il avait pris une année sabbatique prétendant soigner les blessés parmi les rebelles syriens, qu’il avait une femme, un enfant, et s’est même plaint des dysfonctionnements du service de santé britannique. Ces propos ont ensuite été rapportés aux services britanniques par l’un des otages.

    Enfin, de nombreux articles sont consacrés au scandale qui touche l’ex-star du cyclisme Lance Armstrong. Le New York Times ce matin retrace en détail comment le septuple vainqueur du tour de France et son équipe US Postal ont monté le programme de dopage le plus "sophistiqué jamais vu dans l’histoire du sport",selon les termes de l’accusation de l’agence américaine de dopage. Avec plus de 1000 pages de documents à l’appui, l’agence a dit détenir des preuves accablantes d’utilisation, de possession et de distribution par Lance Armstrong de produits améliorant la performance.
Comme le précise le New York Times, il aurait même contraint un membre de l’équipe à se doper s’il voulait y rester. Le quotidien ne manque pas de rappeler que pendant ce temps, il était considéré comme un héros par les Américains, septuple champion et combattant valeureux contre son cancer.


Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

Par Achren VERDIAN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/07/2017 États-Unis

"Le premier grand test pour Macron vient de sa propre armée"

Au menu de cette revue de presse internationale du jeudi 20 juillet : les révélations du Washington Post sur les changements de stratégie de l'administration Trump en Syrie, mais...

En savoir plus

20/07/2017 Agriculture

Emmanuel Macron, "l'adjudant de la République"

Au menu de la presse française ce jeudi 20 juillet, la désapprobation générale vis-à-vis d'Emmanuel Macron après la démission du général Pierre de Villiers, la lettre testament...

En savoir plus

19/07/2017 Jérusalem

"Le 'hand spinner' vu comme une menace" en Russie

Dans cette revue de presse internationale du 19 juillet, le "dîner secret" entre Donald Trump et Vladimir Poutine a bien eu lieu en marge du G20. Faut-il des portiques détecteurs...

En savoir plus

19/07/2017 Revue de presse française

Un an après sa mort, "Adama, c'est d'abord une victime"

À la une de la presse française de ce 19 juillet, un triste anniversaire, celui de la disparition d'Adama Traoré, emporté il y a un an par une asphyxie peu après son...

En savoir plus

18/07/2017 Revue de presse française

"Macron met les collectivités au régime sec"

À la une de la presse française de ce mardi 18 juillet, les leçons de la conférence nationale des territoires, le projet de loi antiterroriste qui inquiète les juristes et laisse...

En savoir plus