Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Éléments de langage

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Virus Ebola : l'OMS doit annoncer un plan de lutte de 100 millions de dollars

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Grande Guerre : au cœur de l’enfer

En savoir plus

#ActuElles

Les "Patronas" au secours des migrants mexicains

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Coup d'envoi de la transition énergétique en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

  • Gaza : le cessez-le-feu entre Israël et le Hamas vire au bain de sang

    En savoir plus

  • Vidéo : "Le monde devrait admirer Israël", selon son ambassadeur aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vidéo : la pauvreté pousse les femmes malgaches vers la contraception

    En savoir plus

  • Ouganda : la justice annule une loi anti-gay particulièrement répressive

    En savoir plus

  • Extensions Internet : l'Icann à la rescousse de l'Iran, la Syrie et la Corée du Nord

    En savoir plus

  • Grande Guerre : au cœur de l’enfer

    En savoir plus

  • Un séisme secoue la région d'Alger et fait six morts et 420 blessés

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

Moyen-orient

Le Hezbollah libanais reconnaît avoir envoyé un drone au-dessus d'Israël

Dernière modification : 11/10/2012

Hassan Nasrallah, chef du mouvement chiite libanais Hezbollah, a reconnu jeudi qu'un avion sans pilote, de fabrication iranienne, leur appartenant avait survolé des zones sensibles en Israël avant de rejoindre "la Palestine occupée".

Le chef du Hezbollah chiite libanais, Hassan Nasrallah, a reconnu jeudi que son puissant parti armé avait envoyé un avion de reconnaissance sans pilote "de fabrication iranienne" en Israël, affirmant qu'il avait survolé des "sites sensibles".

"Un avion de reconnaissance sophistiqué a été envoyé à partir du territoire libanais (...) et a traversé des centaines de kilomètres au-dessus de la mer avant de franchir les lignes ennemies et d'entrer en Palestine occupée", a lancé le chef du parti dans une intervention diffusée en direct par la chaîne du mouvement.

"La possession d'une telle capacité aérienne est une première dans l'histoire des mouvements de résistance (contre Israël) au Liban et dans la région", a-t-il ajouté.

"Ce n'est la première fois (qu'un drone est envoyé) et ce ne sera pas la dernière fois. Nous pouvons parvenir à toutes les zones" en Israël, a prévenu M. Nasrallah.

En 2006, lors de la guerre qui l'a opposé à Israël, le Hezbollah avait déjà envoyé un drone sophistiqué survoler l'Etat hébreu.

Le 6 octobre, l'armée israélienne a annoncé qu'un avion sans pilote d'origine inconnue avait été abattu par l'armée de l'air dans le sud du pays après avoir survolé l'espace aérien israélien.

Jeudi, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a accusé le Hezbollah d'avoir envoyé ce drone et a promis de protéger "avec détermination" les frontières de l'Etat hébreu.

Cet appareil "n'est pas russe, il est de fabrication iranienne et a été assemblé et monté au Liban", a poursuivi Nasrallah, alors que l'Iran, parrain politico-militaire du Hezbollah, est l'ennemi juré de l'Etat hébreu.

(AFP)

Première publication : 11/10/2012

  • ISRAËL

    Drone abattu en Israël : Tel-Aviv voit la main du Hezbollah et de Téhéran

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Nucléaire iranien : Israël exhorte les États-Unis à fixer "une ligne rouge" à Téhéran

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)