Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

SPORT

Samuel Eto'o : "Messi mérite le Ballon d'Or"

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 05/11/2012

Véritable star mondiale, Samuel Eto’o s’est confié au micro de BeIn Sport. l’attaquant camerounais s'est notamment exprimé sur son retour au sein de la tanière des Lions indomptables, avant d’évoquer le PSG et le futur Ballon d’Or.

Les interventions de Samuel Eto’o sont rares, donc forcément intéressantes. L’entretien donné mercredi 10 octobre à BeIn Sport n’échappe pas à la règle. Tour à tour, l’attaquant des Lions indomptables y passe en revue l’évolution de son équipe de l’Anzhi Makhachkala, son retour en sélection camerounaise, le PSG de son ami Léonardo et l’attribution du futur Ballon d’Or.

"Messi mérite le Ballon d’Or"

Et pour le Camerounais, point d’hésitation : "Messi mérite le Ballon d’Or". L’ancien coéquipier du prodige argentin du Barça évoque tout de même deux autres personnes : Xavi et Iniesta, deux joueurs qui évoluent également au FC Barcelone. "Ce sont des joueurs différents des autres, uniques. Ils méritent le Ballon d’Or comme joueur, mais aussi comme être", explique-t-il.

Dans cet entretien, Samuel Eto’o évoque également son retour en sélection après une longue suspension, puis un refus de sa part de rejoindre l’équipe camerounaise. "Je reviens. On m’a demandé de revenir donc je reviens. Représenter 25 millions de personnes, c’est toujours un grand plaisir", confie-t-il à 4 jours de la rencontre décisive face au Cap-Vert en éliminatoires de Coupe d’Afrique des Nations 2013. Les Lions indomptables, battus 2 à 0 au Cap-Vert lors du match aller, devront inverser la tendance pour participer à la prochaine CAN. Mais pour Samuel Eto’o, ce n’est pas le plus important. "Plus qu’une victoire, j’aimerais voir l’âme du Cameroun renaître", assure-t-il.

Samuel Eto’o est aussi revenu sur son expérience dans le championnat de Russie avec le club de l’Anzhi Makhachkala. "J’ai connu pratiquement toutes les grandes victoires. Aujourd’hui, ma plus grande victoire, c’est celle-là : de dire à l’avenir que j’étais dans le groupe qui a fait grandir ce club."

Actuellement, son club du Daguestan est leader du championnat russe et de sa poule en Ligue Europa. "Petit à petit, on commence à monter une belle équipe. On a accueilli Lacina Traoré, la future star du football africain, ou encore Lassana Diarra. Demain, il y aura le Paris Saint-Germain, l’Anzhi et le Zenit Saint-Pétersbourg, car ce sont eux qui se préparent pour demain."

"J'aime le PSG"

L’ancien joueur du FC Barcelone et de l’Inter Milan a accepté de parler du Paris Saint-Germain, un club qui lui tient particulièrement à cœur : "J’aime le PSG. Je suis supporter du PSG et quand j’ai du temps libre et que je suis à Paris, je vais au Parc des Princes. C’est une bonne équipe avec de bons joueurs et Ibrahimovic peut faire la différence. En France, c’est la meilleure équipe. Mais en la Ligue des champions, c’est une équipe parmi d’autres. Elle ne fait pas partie des cinq ou six meilleures." Toutefois, l’ancien joueur de Léonardo à l’Inter prévoit qu’à l’avenir le PSG sera "l’une des équipes les plus fortes en Ligue des champions".

Première publication : 11/10/2012

  • FOOTBALL

    Samuel Eto'o : "Je n'ai jamais pris la grosse tête"

    En savoir plus

  • Sur RFI

    Cameroun : la suspension de Samuel Eto'o ramenée à huit mois

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Samuel Eto'o a signé au club russe du FC Anzhi Makhachkala

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)