Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

#BringBackOurInternet : la bataille numérique au Cameroun anglophone

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Chez nous", le populisme en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Cazeneuve en Chine : Pékin et Paris contre le protectionnisme

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump, les clandestins, et les valeurs de l'Amérique"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'illusion du Front national doit être démasquée"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Procès du Novotel d'Abidjan : 10 personnes accusés d'assassinat et séquestration

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Liban : le "coup de com" de Marine Le Pen sur le voile ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Yannick Jadot : "Des responsables du PS veulent piéger Benoît Hamon"

En savoir plus

LE DÉBAT

Lutte contre l’organisation ei en Irak : l'étau se resserre sur Mossoul

En savoir plus

Moyen-orient

Au moins 20 morts dans un attentat contre l'école de police de Sanaa

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/07/2012

Au moins 20 personnes ont été tuées et des dizaines d'autres blessées lors d'un attentat-suicide perpétré ce mercredi devant l'académie de police de Sanaa.

AFP - Vingt personnes ont été tuées et des dizaines d'autres blessées dans un attentat suicide perpétré mercredi à la sortie de l'académie de police à Sanaa, ont indiqué à l'AFP des sources de sécurité.

L'attentat a eu lieu au moment de la sortie des cadets de la police de leur académie au début du repos hebdomadaire, ont ajouté les mêmes sources.

"Au moins 20 personnes ont été tuées et des dizaines d'autres blessées dans l'attentat suicide", a déclaré à l'AFP une source au sein des services de sécurité, ajoutant s'attendre à un bilan plus lourd.

Une autre source de sécurité a indiqué que le kamikaze était à bord d'une voiture au moment où il s'est fait exploser au milieu des étudiants-policiers.

Le kamikaze était arrivé à bord d'un taxi et il a actionné son engin devant le portail de la sortie sud de l'Académie, ont indiqué des témoins.

Le véhicule a été pulvérisé par l'intensité de l'explosion et ses débris jonchaient le sol des deux côtés du portail, a-t-on ajouté.

Des ambulances se relayaient pour évacuer les blessés et les corps des victimes et les forces de sécurité ont établi un cordon de sécurité autour du lieu de l'attentat.

L'attaque s'est déroulée non loin du lieu d'un attentat suicide qui avait fait le 21 mai une centaine de morts lorsqu'un kamikaze s'est fait exploser au milieu des militaires qui préparaient une parade pour l'anniversaire de l'unification du Yémen.

L'attentat de mai avait été revendiqué par les Partisans de la charia, nom sous lequel opère Al-Qaïda au Yémen.

Les autorités pourchassent sans relâche les insurgés d'Al-Qaïda, qui ont été chassés à la mi-juin de leurs principaux bastions dans la province d'Abyane (sud) au terme d'une offensive menée pendant un mois par l'armée.
 

Première publication : 11/07/2012

  • YÉMEN

    L'armée yéménite reprend le contrôle de deux bastions islamistes

    En savoir plus

  • YÉMEN

    Sanaa déterminé à poursuivre la guerre contre Al-Qaïda

    En savoir plus

  • YÉMEN

    La parade de l'armée yéménite annulée après un attentat d'al-Qaïda à Sanaa

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)