Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Amériques

Le dernier voyage de la navette Endeavour dans les rues de Los Angeles

Dernière modification : 13/10/2012

Durant deux jours, la navette spatiale américaine Endeavour traverse la ville de Los Angeles pour atteindre le California Science Center où elle sera définitivement exposée.

La navette spatiale américaine Endeavour, arrivée à Los Angeles en septembre après un dernier vol très médiatisé, a commencé vendredi une traversée de deux jours de la mégalopole, pour rejoindre le California Science Center, où elle sera exposée de façon permanente.

Quelque 400 arbres ont dû être arrachés -- provoquant la grogne de certains riverains -- et l'électricité devra être coupée sur certaines parties du trajet de 19 km pour permettre le passage de la navette de 85 tonnes, qui se déplacera à une vitesse moyenne de 3,2 km/h.

Posée sur une plate-forme roulante extrêmement sophistiquée, la navette devra opérer des manoeuvres très délicates, passant parfois à quelques centimètres des bâtiments bordant les rues de son parcours.

"Tout se passe selon le plan établi, comme nous l'espérions", a déclaré Jeffrey Rudolph, directeur du California Science Center. "Mais il nous reste encore un long chemin à parcourir, c'est une opération incroyablement complexe et beaucoup de gens y travaillent", a-t-il ajouté.

(FRANCE 24 avec AFP)

Première publication : 13/10/2012

  • ESPACE

    La Chine réussit son "baiser spatial" entre deux vaisseaux en orbite

    En savoir plus

  • ESPACE

    L'ISS reçoit la visite historique du premier vaisseau spatial privé

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La navette Endeavour décolle pour sa dernière mission

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)