Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : Bamako espère que les groupes du Nord signent l'accord de paix

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La France mise à l'index pour sa législation sur la fessée

En savoir plus

DÉBAT

Boris Nemtsov assassiné : L'opposition russe punie?

En savoir plus

DÉBAT

Netanyahou aux Etats-Unis : Le coup de froid entre Israël et la maison blanche

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Grèce, Allemagne, Espagne… L'Agriculture européenne réformée

En savoir plus

ICI L'EUROPE

La France, principale bénéficiaire de la PAC

En savoir plus

FOCUS

Chine : vers de meilleures conditions pour les travailleurs migrants de Pékin

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vieux Farka Touré, le blues du désert

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Islamisme radical, comment prévenir et guérir ?

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 16/10/2012

Le suicide d’une Canadienne cyber-harcelée bouleverse la Toile

L’émotion est à son comble sur la Toile canadienne après le suicide d’une adolescente cyber-harcelée. Au Canada, la province de la Colombie-Britannique s’attaque aux « hipsters ». Et Google lance un musée virtuel dédié à l’Histoire du 20ème siècle.

Le suicide d’une Canadienne cyber-harcelée bouleverse la Toile


La Toile canadienne est en émoi après le suicide, jeudi dernier, d’Amanda Todd, une adolescente victime de cyberharcèlement depuis plusieurs années. Dans une vidéo postée sur Youtube début septembre, la jeune fille de 15 ans avait d’ailleurs tenu à témoigner de son calvaire. Elle y racontait ainsi que sa vie s’était transformée en cauchemar après s’être fait piégée, à l’âge de 12 ans, par un homme qui avait réussi à la convaincre de se déshabiller devant sa webcam. Des images compromettantes que ce dernier a finalement diffusé sur Internet, les faisant notamment circuler auprès des amis d’Amanda.

Victime de nombreuses moqueries, l’adolescente a alors tenté de déménager plusieurs fois, sans succès, son bourreau retrouvant toujours sa trace en ligne. Une situation devenue intenable au fil des mois pour Amanda qui, après avoir sombré dans la dépression, l’alcool et la drogue, a donc choisi de mettre fin à ses jours.

L’annonce de sa mort a provoqué une onde de choc sur les réseaux sociaux au Canada. Une page Facebook créée en sa mémoire a ainsi rapidement attiré près de 230 000 membres. Des internautes qui sont appelés à s’habiller en rose ou en bleu ces prochains jours pour lui rendre hommage et dénoncer le cyber-harcèlement.

De leur côté, les responsables politiques se sont également emparés du sujet. Christy Clark, la Premier ministre de la province de Colombie-Britannique, a ainsi mis en ligne une vidéo dans laquelle elle annonce sa détermination à combattre le phénomène.

 

La Colombie-Britannique en guerre contre les « hipsters »

Le gouvernement de la province canadienne de la Colombie-Britannique mène actuellement une campagne surprenante sur les campus universitaires et dans les transports publics pour inciter les jeunes à trouver un emploi. En effet, pour faire passer leur message, les autorités locales ont notamment décidé de placarder dans les bus et les trains des affiches sur lesquelles apparaissent d’étonnants slogans comme « être hipster », c’est à dire être branché, « n’est pas un vrai métier » ou se moquant des jeunes diplômés qui espèrent gagner au loto pour ne pas avoir à travailler. Une initiative qui n’a pas tardé à provoquer de vives réactions sur les réseaux sociaux.

Une avalanche de commentaires critiquant les slogans choisis pour la campagne a en effet rapidement inondé la Toile. Ainsi, pour bon nombre d’utilisateurs de Twitter, cette initiative est tout simplement injurieuse et stigmatise les jeunes qui tentent, dans leur grande majorité, de lutter contre le chômage et essaient de trouver un emploi. Certains affirment de leur côté ne pas bien comprendre l’intérêt d’une telle campagne financée par l’argent du contribuable ni à quelle catégorie de la population elle s’adresse réellement, le terme « hipster » étant jugé particulièrement fourre-tout.

Malgré cette levée de boucliers en ligne, les autorités locales n’entendent pas mettre un terme à cette campagne qui se décline également sur Internet à travers un site web qui propose de découvrir une cinquantaine de métiers d’avenir dans la province canadienne. Brian et Vivianna, les deux porte-parole « non-hipsters » de la campagne, apparaissent dans différentes vidéos pour présenter les emplois en question. Un site plutôt bien fait dont l’objectif affiché est de susciter des vocations chez les jeunes diplômés et donc de les aider à entrer plus facilement dans la vie active.


Google lance un musée virtuel de l’Histoire du XXe siècle

Promouvoir la culture en ligne en associant le savoir-faire technologique de Google et les archives des institutions culturelles mondiales, c’est l’ambition de la firme de Moutain View qui vient de lancer en ligne une plateforme dédiée aux faits marquants de l’Histoire du 20ème siècle. Plus 6 millions de documents, parmi lesquels des photos, des textes et des films revenant sur l’Holocauste, le parcours de Nelson Mandela ou encore Mai 68 sont ainsi mis à disposition des internautes. Un projet qui sera régulièrement enrichi de nouvelles archives.


Tendance du jour sur les réseaux sociaux

L’exploit du parachutiste de l’extrême autrichien #Felix Baumgartner qui est devenu dimanche le premier homme à franchir le mur du son en chute libre est loin d’être passé inaperçu sur la Toile. De très nombreux internautes, connus ou anonymes, saluent en effet sur les réseaux sociaux cette performance hors du commun et soulignent dans leurs commentaires à quel point elle est une source d’inspiration pour eux. Un exploit marquant que certains ont même décidé de recréer en Lego à l’image des créateurs de cette vidéo qui circule sur les sites de partage et qui permettra de revivre le saut de Baumgartner de manière originale.

 

Vidéo du jour

Faire du trial avec le vélo de course utilisé par des champions comme Bradley Wiggins ou Mark Cavendish : c’est le défi que s’est lancé Martyn Ashton et qu’il propose de découvrir dans cette vidéo récemment mise en ligne. Une démonstration dans laquelle le spécialiste du trial enchaîne des figures toutes plus impressionnantes les unes que les autres avec un vélo loin d’être adapté à cette discipline.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

02/03/2015 Réseaux sociaux

La Toile russe rend hommage à Boris Nemtsov

Au sommaire de cette édition : la Toile russe rend hommage à Boris Nemtsov; en Autriche, une nouvelle loi encadrant la pratique de l’Islam crée la polémique; et des Japonais...

En savoir plus

28/02/2015 Réseaux sociaux

La lutte contre les propos haineux s'organise sur internet

Déposer directement en ligne des plaintes pénales visant les messages de haine sur Internet et notamment le racisme, l’antisémitisme ou l’apologie du terrorisme. Voici ce que...

En savoir plus

27/02/2015 Réseaux sociaux

Venezuela : Nicolas Maduro accusé de tuer les étudiants

Au sommaire de cette édition : les internautes vénézuéliens accusent leur président d’être un assassin; la Toile camerounaise se mobilise pour lutter contre Boko Haram; et un...

En savoir plus

26/02/2015 Réseaux sociaux

La Toile australienne soutient une internaute musulmane

Au sommaire de cette édition : la Toile australienne affiche sa solidarité avec une jeune femme musulmane, Apple dévoile sa nouvelle gamme d'émoticônes, et un champion de vélo...

En savoir plus

25/02/2015 Réseaux sociaux

Les Mexicains réclament le gouvernement qu'ils méritent

Au sommaire de cette édition : les Mexicains réclament le gouvernement qu'ils méritent; les internautes indonésiens s'en prennent au Premier ministre australien; et un musicien...

En savoir plus