Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Le cessez-le-feu en Ukraine n’a encore rien d’effectif, selon l'Otan

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

EUROPE

Les Écossais se prononceront sur leur indépendance en 2014

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Dernière modification : 15/10/2012

Après des mois de négociations, le Premier ministre britannique David Cameron a rencontré lundi le nationaliste écossais, Alex Salmond, afin de signer un accord autorisant la tenue, en 2014, d'un référendum sur l'indépendance de l’Écosse.

Le chef du gouvernement britannique, David Cameron et le dirigeant écossais nationaliste, Alex Salmond, ont signé lundi à Edimbourg un accord prévoyant l'organisation, en 2014, d'un référendum sur l'indépendance de l'Écosse.

Hostile à l'indépendance de l'Écosse, David Cameron estime qu’une telle scission politique ne pourrait qu’affaiblir les Écossais et les Anglais. "C'est désormais aux Ecossais de prendre une décision historique, a déclaré le Premier ministre britannique. L'avenir même de l'Écosse dépend de leur verdict".

Selon les derniers sondages, 53  % des Écossais sont contre l’indépendance, seulement 28 % y sont favorables. "Je crois que le 'non' va l’emporter, mais que le résultat va être plus serré que ce que les sondages annoncent actuellement", a indiqué Chris Eynon, chef de l'institut de stati TNS-BMRB Écosse, à FRANCE 24.

L'Écosse, rattachée depuis 1707 à la couronne d'Angleterre, jouit depuis 1997 d'une autonomie accrue au sein du Royaume-Uni, qui comprend également l'Angleterre, le pays de Galles et l'Irlande du Nord. Mais Londres a accepté en janvier le principe d'un référendum, sous la pression d'Alex Salmond, sorti renforcé des élections au Parlement régional en mai 2011.

Le Parlement écossais a actuellement des compétences en matière d'éducation, de santé, d'environnement et de justice. Cependant les questions relatives aux affaires étrangères, à l'énergie, à la fiscalité et à la défense restent du ressort de Londres.

(FRANCE 24 avec dépêches)

Première publication : 15/10/2012

  • ÉCOSSE

    Les Écossais lancent une campagne en faveur de l'indépendance

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    David Cameron remanie pour la première fois son gouvernement

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)