Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

EUROPE

Lisbonne va poursuivre ses mesures d'austérité en 2013

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/10/2012

Malgré la grogne des Portugais, le ministre des Finances a présenté, lundi, un projet de budget pour 2013 prévoyant notamment d'importantes hausses d'impôts, une réduction du nombre de fonctionnaires et une baisse des prestations sociales.

Le Portugal, sous assistance financière, "n'a pas de marge de manœuvre" et doit poursuivre sur la voie de la rigueur, a indiqué lundi le ministre des Finances, Vitor Gaspar, en présentant le budget 2013.

"Le budget de l'État pour 2013 est difficile pour les Portugais. La hausse de la charge fiscale est très significative", a-t-il reconnu.

Le ministre a confirmé la hausse d'impôts annoncée au début du mois, qui s'effectuera notamment par le biais d'une réduction de 8 à 5 du nombre des tranches d'imposition, l'introduction d'une surtaxe de 4 % et une "taxe supplémentaire de solidarité" de 2,5 % pour les plus hauts revenus.

Le taux moyen d'imposition des revenus passera ainsi de 9,8 % cette année à 13,2 % en 2013, ce qui devrait rapporter plus de 4,3 milliards d'euros.

Le budget d'Etat pour 2013 comprendra également une réduction des dépenses d'un peu plus d'un milliard d'euros, avec notamment une baisse des prestations sociales et des retraites supérieures à 1 350 euros, ainsi qu'une réduction du nombre de fonctionnaires de 2 %.

Retrouver une indépendance financière vis-à-vis de l’UE

"Remettre en cause le budget serait remettre en cause le programme d'aide" international, accordé en mai 2011 par l'UE et le FMI d'un montant global de 78 milliards d'euros, a souligné M. Gaspar.

"Nous devons continuer d'exécuter le programme d'aide (...) afin de retrouver notre indépendance financière", dans le cas contraire "nous serions sujets à une tutelle prolongée de nos créanciers", a-t-il fait valoir.

La présentation du budget est intervenue alors que le gouvernement est confronté à une grogne sociale croissante. Depuis un mois, manifestations et grèves se sont multipliées. Samedi dernier ils étaient encore plusieurs dizaines de milliers à protester contre l'austérité à Lisbonne et dans diverses villes du pays.

Lundi soir, des centaines de personnes ont une nouvelle fois manifesté devant le parlement, à l'appel des "Indignés" qui avaient appelé à "assiéger" l'Assemblée de la République pour marquer leur refus d'un nouveau renforcement de la rigueur.

"Il est l'heure, il est l'heure que le gouvernement s'en aille", scandaient les manifestants.

(FRANCE 24 avec AFP)

Première publication : 15/10/2012

  • MANIFESTATIONS

    Global Noise : une "casserolade" mondiale de protestation

    En savoir plus

  • PORTUGAL

    Face à la grogne, le gouvernement portugais recule sur certaines mesures d’austérité

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)