Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

FOCUS

Côte d'Ivoire : plongeon dans le trafic illicite et très lucratif des faux médicaments

En savoir plus

Moyen-orient

Attentat-suicide contre une base de l'Otan dans l'est de l'Afghanistan

Dernière modification : 17/10/2012

Un attentat à la voiture piégée, revendiqué par les Taliban, a frappé mercredi matin une base conjointe de l'Otan et de l'armée afghane dans la Paktiya, dans l'est de l'Afghanistan. Le bilan des victimes est, pour l'heure, incertain.

Un attentat suicide à la voiture piégée survenu mercredi sur une base conjointe de l'Otan et de l'armée afghane a fait de nombreuses victimes au sein des forces afghanes, a annoncé la coalition internationale.

"Selon de premières informations, l'attaque a fait de nombreuses victimes au sein des forces afghanes, mais il n'y a pas pour le moment d'informations faisant état de victimes (parmi les soldats) de l'Otan", a déclaré un porte-parole de la coalition internationale sans préciser si les victimes afghanes étaient blessées ou tuées.

"L'attentat à la voiture piégée a frappé mercredi matin un avant-poste de l'Isaf, la force de l'Otan en Afghanistan, et des forces de sécurité afghanes dans la province de Paktiya (est)", a-t-il déclaré à l'AFP.

Un porte-parole du gouverneur de la Paktiya, une zone relativement instable, a indiqué ne pas connaître le nombre de personnes tuées mais savoir que dix soldats afghans avaient été blessés.

Zabiullah Mudjahid, l'un des porte-parole des talibans, a revendiqué l'attaque auprès de l'agence afghane AIP. Un grand nombre de soldats ont été tués et blessés, a-t-il ajouté.

Le 15 septembre, les talibans avaient lancé une attaque d'envergure contre le camp Bastion, dans le sud du pays, où est basé le prince britannique Harry, infligeant de très lourds dégâts matériels de la coalition et tuant deux de ses membres.

(AFP)

Première publication : 17/10/2012

  • AFGHANISTAN

    Au moins 14 morts, dont 3 soldats de l’Otan, dans un attentat-suicide

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    La mort d’un soldat de l’Otan relance la question des "attaques de l’intérieur"

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Quatre soldats américains tués dans des attaques d'infiltrés

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)