Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : la justice pourrait relancer la procédure des mandats d'arrêt contre Compaoré et Soro

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba : A Kinshasa, le deuil de tout un peuple

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Obama vs Elisabeth II : un coup de pub royal !

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Primaires américaines : Trump aussi plebiscité que critiqué

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Economie française : une embellie à un an des élections présidentielles

En savoir plus

Planète @venir

La "French tech" est-elle concurrentielle face aux Américains et aux Chinois ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Cédric Klapisch : "Les films français sont des œuvres uniques"

En savoir plus

TECH 24

L'actualité immersive

En savoir plus

FOCUS

Libye : le nouveau gouvernement tente d'asseoir son autorité

En savoir plus

Moyen-orient

Attentat-suicide contre une base de l'Otan dans l'est de l'Afghanistan

Dernière modification : 17/10/2012

Un attentat à la voiture piégée, revendiqué par les Taliban, a frappé mercredi matin une base conjointe de l'Otan et de l'armée afghane dans la Paktiya, dans l'est de l'Afghanistan. Le bilan des victimes est, pour l'heure, incertain.

Un attentat suicide à la voiture piégée survenu mercredi sur une base conjointe de l'Otan et de l'armée afghane a fait de nombreuses victimes au sein des forces afghanes, a annoncé la coalition internationale.

"Selon de premières informations, l'attaque a fait de nombreuses victimes au sein des forces afghanes, mais il n'y a pas pour le moment d'informations faisant état de victimes (parmi les soldats) de l'Otan", a déclaré un porte-parole de la coalition internationale sans préciser si les victimes afghanes étaient blessées ou tuées.

"L'attentat à la voiture piégée a frappé mercredi matin un avant-poste de l'Isaf, la force de l'Otan en Afghanistan, et des forces de sécurité afghanes dans la province de Paktiya (est)", a-t-il déclaré à l'AFP.

Un porte-parole du gouverneur de la Paktiya, une zone relativement instable, a indiqué ne pas connaître le nombre de personnes tuées mais savoir que dix soldats afghans avaient été blessés.

Zabiullah Mudjahid, l'un des porte-parole des talibans, a revendiqué l'attaque auprès de l'agence afghane AIP. Un grand nombre de soldats ont été tués et blessés, a-t-il ajouté.

Le 15 septembre, les talibans avaient lancé une attaque d'envergure contre le camp Bastion, dans le sud du pays, où est basé le prince britannique Harry, infligeant de très lourds dégâts matériels de la coalition et tuant deux de ses membres.

(AFP)

Première publication : 17/10/2012

  • AFGHANISTAN

    Au moins 14 morts, dont 3 soldats de l’Otan, dans un attentat-suicide

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    La mort d’un soldat de l’Otan relance la question des "attaques de l’intérieur"

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Quatre soldats américains tués dans des attaques d'infiltrés

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)