Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le retour "triomphal" d'Etienne Tshisekedi à Kinshasa après deux ans de convalescence en Belgique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les blockbusters de l'été : américains et musclés!

En savoir plus

FOCUS

La difficile lutte contre le trafic d’armes en Europe

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Sécurité : quel modèle en Israël ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La ligne Maginot des valeurs européennes"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Garder la foi"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Étienne-du-Rouvray : après le choc, les questions et la polémique

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : l'Italie se dote de nouveaux "hotspots" pour mieux accueillir les migrants

En savoir plus

LE DÉBAT

Attaques en Allemagne : menace islamique et politique migratoire en toile de fond (Partie 2)

En savoir plus

Afrique

"Algériens de France 1954-1962", un documentaire de FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/10/2012

FRANCE 24 propose un documentaire intitulé "Algériens de France 1954-1962" sur la mémoire des Algériens ayant vécu en France pendant la guerre d’Algérie, à l'occasion des 51 ans des répressions meurtrières du 17 octobre 1961.

Exil et pression nationaliste, clandestinité et répression policière... Cinquante ans après la fin de la guerre d'Algérie, FRANCE 24 revient sur cette période douloureuse à travers un documentaire consacré aux Algériens qui vivaient alors en France, la puissance coloniale. Quatre d'entre eux ont accepté de témoigner.

Deux anciens activistes politiques, une danseuse de cabaret et une manifestante du 17 octobre 1961 racontent leur parcours et leur engagement en faveur de l'indépendance de l'Algérie.

Ce documentaire est écrit et réalisé par Florence Gaillard, en partenariat avec la Cité nationale de l'Histoire de l'immigration.

Images : Karim Hakiki.

Première publication : 17/10/2012

  • FRANCE

    À Paris, une exposition retrace l’histoire particulière des juifs d’Algérie

    En savoir plus

  • FRANCE

    Harkis : le mea culpa du gouvernement français

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)