Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Culture

Ouverture de la 39e Fiac à Paris

Vidéo par Laure MANENT , Catherine VIETTE

Dernière modification : 18/10/2012

La 39e édition de la Foire internationale d'art contemporain a été inaugurée au Grand Palais, mercredi soir, par Aurélie Filippetti dans une atmosphère détendue, le gouvernement ayant écarté l'inclusion des œuvres d’art dans l'assiette de l'ISF.

La ministre de la Culture Aurélie Filippetti a inauguré mercredi soir la Foire internationale d'art contemporain (Fiac) à Paris, dans une atmosphère détendue, les craintes des milieux de l'art français de voir les œuvres d'art soumises à l'impôt sur la fortune s'étant dissipées.

"Cette mesure n'aurait rien rapporté. Elle aurait été extrêmement difficile à appliquer. Mais elle aurait eu un coût économique réel car elle aurait fait fuir une partie de l'activité des professionnels de l'art", a déclaré à l'AFP Aurélie Filippetti qui a visité pendant deux heures la foire.

Accompagnée du député socialiste Patrick Bloche, la ministre a visité essentiellement des stands de galeristes français. Plusieurs d'entre eux l'ont remerciée de ne pas avoir ménagé ses efforts contre l'amendement de la Commission des Finances de l'Assemblée visant à intégrer les œuvres d'art dans le calcul de l'ISF.

"La ministre a entendu nos arguments et a pris conscience des dangers liés à cette proposition", a déclaré Georges-Philippe Vallois, président du Comité professionnel des galeries d'art.

Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius était présent lui aussi au vernissage de la Fiac mercredi soir. Amateur d'art, il avait refusé de s'exprimer sur la question ces derniers jours.

"Les gens à la Fiac sont soulagés", a dit M. Fabius à l'AFP. Le débat est derrière nous et il doit rester derrière nous", a-t-il ajouté.

La proposition du rapporteur au Budget (PS) Christian Eckert, adoptée la semaine dernière par la Commission des Finances, a été enterrée politiquement mardi après la ferme opposition du Premier ministre Jean-Marc Ayrault, à laquelle se sont rangés les députés PS.

Pour sa 39e édition, la Fiac, qui sera accessible jeudi au public, rassemble jusqu'à dimanche sous la prestigieuse nef du Grand Palais 182 galeries triées sur le volet, dont les deux tiers sont étrangères.

(AFP)

Première publication : 18/10/2012

  • ART

    La taxation des œuvres d'art : à peine évoquée, déjà enterrée

    En savoir plus

  • ART CONTEMPORAIN

    L'édition 2011 de la Fiac peu affectée par la crise

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)