Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : les enquêteurs français attendus samedi au Mali

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

EUROPE

Début du sommet européen sur fond de tensions entre Paris et Berlin

Vidéo par FRANCE 24

Dernière modification : 18/10/2012

Les 27 se réunissent, à partir de ce jeudi, pour discuter du renforcement de l’Union monétaire que Paris souhaite voir rapidement appliqué tandis que Berlin affiche sa réticence. Les situations grecque et espagnole vont aussi être abordées.

Bruxelles accueille pour deux jours, à partir de ce jeudi 18 octobre, un nouveau sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne (UE). Principal objectif : discuter du renforcement de l'Union bancaire et monétaire.

S’il ne s’agit pas d’un sommet d’urgence comme l’UE en a connu à maintes reprises ces derniers mois, quelques tensions sont palpables, notamment entre Berlin et Paris. François Hollande demande l’élaboration rapide et concrète d’un calendrier pour la mise en place de l’Union bancaire alors qu’Angela Merkel, qui estime que le modèle européen est encore trop sous pression, demande plus de temps.

Merkel : "la qualité doit primer sur la rapidité"

"Aucune décision ne devrait être prise lors de ce sommet mais cela ne veut pas dire que les choses n’avancent pas", affirme toutefois Kattalin Landaburu, correspondante de FRANCE 24 à Bruxelles.

Après l’aide accordée à ses banques cet été, Madrid s’apprête à officialiser une demande d’aide globale auprès du nouveau Mécanisme européen de stabilité (MES) qui a été acté début octobre. "Ce sommet va donc permettre aux Espagnols de clarifier la position de leurs partenaires et les exigences qui seront demandées à Madrid en échange", explique Kattalin Landaburu.

Autre sujet central pour ce sommet : la Grèce qui, au vue des efforts fournis, devrait pouvoir faire débloquer une nouvelle aide et obtenir un délai de deux ans pour remplir ses obligations. Berlin, qui s’y montrait hostile jusqu’à présent, ne semble plus s’opposer.

Les explications de la correspondante de FRANCE 24 à Bruxelles

Manifestations contre la rigueur

Profitant de la médiatisation du sommet, les Espagnols manifestent, ce jeudi, pour protester contre les mesures d’austérité tandis qu’une grève générale de 24 heures - la quatrième de l’année - a également lieu à travers la Grèce, à l’appel des syndicats.

"L'Espagne et la Grèce sont en dépression, pas en récession. Et ceci est dû à l'austérité", a affirmé mercredi à New Delhi, Joseph Stiglitz, prix Nobel d'économie, ancien conseiller du président américain Bill Clinton, et professeur à Columbia University à New York.

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 18/10/2012

  • NOBEL

    Le prix Nobel de la paix attribué à l'Union européenne

    En savoir plus

  • PORTUGAL

    Lisbonne va poursuivre ses mesures d'austérité en 2013

    En savoir plus

  • ECONOMIE

    Le traité budgétaire européen pour les nuls

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)