Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après le 17, le 18"

En savoir plus

  • L'écrivain de génie Gabriel Garcia Marquez s'est éteint à 87 ans

    En savoir plus

  • Un scrutin sans suspense s'achève sur fond de violence en Algérie

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

EUROPE

Cure d'austérité : nouvel appel à la grève générale en Espagne

© AFP

Dernière modification : 19/10/2012

Un appel à la grève général pour le 14 novembre a été lancé par les deux principaux syndicats espagnols. Ils veulent protester contre les mesures d'austérité instaurées par Madrid pour lutter contre la récession du pays.

Les deux principaux syndicats en Espagne, CCOO et UGT, ont appelé vendredi à une grève générale le 14 novembre pour protester contre la cure de rigueur sans précédent imposée par le gouvernement conservateur à ce pays en récession.

"Le comité confédéral extraordinaire d'UGT a approuvé à l'unanimité l'appel à une grève générale", qui aura lieu le même jour qu'une journée européenne de mobilisation syndicale, a indiqué le syndicat dans un communiqué, tandis que CCOO a précisé à l'AFP avoir aussi pris une décision dans ce sens.

Un sommet social, réunissant d'autres syndicats et une centaine d'organisations sociales, se réunit vendredi après-midi pour approuver officiellement cet appel à la grève, mais CCOO et UGT sont les syndicats majoritaires.

"CCOO va voter oui à l'appel à la grève générale", a assuré à l'AFP une porte-parole du syndicat.

La Confédération européenne des syndicats (CES) a appelé à une journée d'action en Europe le 14 novembre pour dénoncer les mesures d'austérité, sous "diverses formes : grèves, manifestations, rassemblements et autres actions".

Un appel à la grève générale a été lancé à cette date au Portugal et le principal syndicat du secteur privé en Grèce, la GSEE, a également appelé à un arrêt de travail.

En Espagne, il s'agira de la deuxième grève générale en moins d'un an, après celle du 29 mars, quand des centaines de milliers de personnes avaient défilé pour dénoncer des mesures de rigueur qui touchent les plus modestes, dans un pays où un actif sur quatre est au chômage.

Depuis, les manifestations, certaines émaillées de violences, se succèdent en Espagne, étranglée par la crise et les mesures d'austérité du gouvernement, qui entend redresser les comptes.

"Les politiques de coupes budgétaires sont les responsables de l'asphyxie économique et du démantèlement de notre modèle social", accuse ainsi UGT dans une résolution approuvée vendredi matin, ajoutant que "tout cela place les familles de notre pays dans une situation insoutenable".

AFP

Première publication : 19/10/2012

  • ZONE EURO

    L'Espagne, sombre reflet d'une zone euro de plus en plus malade de son austérité

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    La crise espagnole dope le nationalisme catalan

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    Une nouvelle manifestation anti-austérité dégénère à Madrid

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)