Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : l'ONU va déployer 10 000 casques bleus

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre les jihadistes

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : tableau noir pour l'exécutif ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible ?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

  • Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

    En savoir plus

  • Le chef de l'armée désigné Premier ministre à Bangkok

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

EUROPE

Cure d'austérité : nouvel appel à la grève générale en Espagne

© AFP

Dernière modification : 19/10/2012

Un appel à la grève général pour le 14 novembre a été lancé par les deux principaux syndicats espagnols. Ils veulent protester contre les mesures d'austérité instaurées par Madrid pour lutter contre la récession du pays.

Les deux principaux syndicats en Espagne, CCOO et UGT, ont appelé vendredi à une grève générale le 14 novembre pour protester contre la cure de rigueur sans précédent imposée par le gouvernement conservateur à ce pays en récession.

"Le comité confédéral extraordinaire d'UGT a approuvé à l'unanimité l'appel à une grève générale", qui aura lieu le même jour qu'une journée européenne de mobilisation syndicale, a indiqué le syndicat dans un communiqué, tandis que CCOO a précisé à l'AFP avoir aussi pris une décision dans ce sens.

Un sommet social, réunissant d'autres syndicats et une centaine d'organisations sociales, se réunit vendredi après-midi pour approuver officiellement cet appel à la grève, mais CCOO et UGT sont les syndicats majoritaires.

"CCOO va voter oui à l'appel à la grève générale", a assuré à l'AFP une porte-parole du syndicat.

La Confédération européenne des syndicats (CES) a appelé à une journée d'action en Europe le 14 novembre pour dénoncer les mesures d'austérité, sous "diverses formes : grèves, manifestations, rassemblements et autres actions".

Un appel à la grève générale a été lancé à cette date au Portugal et le principal syndicat du secteur privé en Grèce, la GSEE, a également appelé à un arrêt de travail.

En Espagne, il s'agira de la deuxième grève générale en moins d'un an, après celle du 29 mars, quand des centaines de milliers de personnes avaient défilé pour dénoncer des mesures de rigueur qui touchent les plus modestes, dans un pays où un actif sur quatre est au chômage.

Depuis, les manifestations, certaines émaillées de violences, se succèdent en Espagne, étranglée par la crise et les mesures d'austérité du gouvernement, qui entend redresser les comptes.

"Les politiques de coupes budgétaires sont les responsables de l'asphyxie économique et du démantèlement de notre modèle social", accuse ainsi UGT dans une résolution approuvée vendredi matin, ajoutant que "tout cela place les familles de notre pays dans une situation insoutenable".

AFP

Première publication : 19/10/2012

  • ZONE EURO

    L'Espagne, sombre reflet d'une zone euro de plus en plus malade de son austérité

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    La crise espagnole dope le nationalisme catalan

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    Une nouvelle manifestation anti-austérité dégénère à Madrid

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)