Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Macron à Calais : quelle politique migratoire ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Philippe Martinez : "La France a un devoir d'accueil, elle a toujours été une terre d'asile"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Xavier Emmanuelli : "Il faut accueillir les migrants"

En savoir plus

FOCUS

Contrôle renforcé des chômeurs : le Danemark, un modèle à suivre ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Enquête au Paradis" : rencontre avec la jeunesse algérienne sous influence du salafisme

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"En Pologne, le droit à l'avortement dans le collimateur du gouvernement"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Renégociation de l'Alena : aux États-Unis, le secteur automobile s'inquiète

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Monsieur le président, traitez les migrants humainement !"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tribune sur la "liberté d'importuner" : Catherine Deneuve précise sa pensée

En savoir plus

Moyen-orient

Attentat de Beyrouth : les événements minute par minute

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/11/2012

Le chef de l'opposition libanaise accuse le régime syrien d'avoir assassiné le chef des renseignements de la police, tué dans l'attentat qui a fait au moins huit morts vendredi dans le quartier est de Beyrouth. Suivez la situation en direct.

Suivez notre liveblogging sur vos smartphones et vos tablettes en cliquant ici.

Les principaux développements de la journée :

  • Un attentat à la voiture piégée perpétré ce vendredi après-midi dans le quartier d’Achrafieh, au plein cœur de Beyrouth, a fait au moins huit morts et des dizaines de blessés.
  • Le chef des renseignements des Forces de sécurité intérieure (FSI) au Liban, le général Wissam al-Hassan, a été tué durant l'attaque. Ce musulman sunnite était un proche de Saad Hariri, chef de l'opposition libanaise hostile au régime de Damas.
  • À l’annonce de la mort du général Hassan, des membres de la communauté sunnite ont manifesté dans plusieurs régions du Liban. Ils ont barré des rues avec des pneus enflammés dans les bastions sunnites de la vallée de la Bekaa, dans l'est du pays, dans le district d'Akkar, dans le Nord, dans des quartiers de Beyrouth et à Saïda, dans le Sud.
  • Saad Hariri a accusé le président syrien Bachar al-Assad de l'assassinat du général Wissam al-Hassan, mort dans l'attentat.

 

Première publication : 19/10/2012

  • PROCHE-ORIENT

    Samy Gemayel : "Bachar al-Assad a les moyens de faire exploser le Liban"

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Les représailles de la famille Mokdad ou "l'effondrement de l’État libanais"

    En savoir plus

  • LIBAN

    La mort d'un jeune cheikh sunnite embrase la ville libanaise de Tripoli

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)