Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

CharlElie Couture, l’immortel de la chanson française

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Noirs Africains attaqués à Tanger et le harcélement filmé au Caire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Abbottabad peut-elle tourner la page Ben Laden ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Culture : Bruxelles contre les artistes ?

En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • Air France : la grève devrait s'intensifier mardi

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

  • Le Medef et son million d'emplois en cinq ans, un effet d'annonce ?

    En savoir plus

  • François Hollande : "Il n'y a pas de temps à perdre" face à l’EI

    En savoir plus

  • La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Le footballeur français Nicolas Anelka signe un contrat en Inde

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : premiers vols de reconnaissance français en Irak

    En savoir plus

  • Le procès de la tempête Xynthia s'ouvre en Vendée

    En savoir plus

EUROPE

Sept nouveaux saints, dont un missionnaire français, proclamés par le Vatican

Vidéo par Florence THOMAZEAU

Dernière modification : 22/10/2012

Le pape Benoît XVI canonise, dimanche 21 octobre, sept nouvelles personnes lors d'une messe donnée place Saint-Pierre au Vatican. Parmi elles figurent la première sainte amérindienne ainsi qu'un missionnaire français fusillé à Madagascar.

La messe de canonisation de sept nouveaux saints dont la première Amérindienne, un missionnaire français à Madagascar et un jeune Philippin, symboles d'évangélisation et d'engagement social, a débuté, dimanche place Saint-Pierre, sous la houlette du pape.

Sous un beau soleil automnal, une foule très internationale de milliers de fidèles était rassemblée devant la Basilique pavoisée de grands portraits sur tapisserie des canonisés du jour, pour la cérémonie qui a commencé par une "litanie des saints", prière invoquant les principaux saints du catholicisme.

Le pape Benoît XVI souhaite proposer les quatre saintes et trois saints proclamés dimanche comme des modèles dans une période de découragement dans les églises occidentales.

Dans la foule, beaucoup de Philippins, venus de Rome et de leur pays d'origine, brandissaient de petits drapeaux pour fêter Pedro Calungsod (1654-1672). "Nous sommes fiers d'être Philippins, c'est notre deuxième saint canonisé à Rome après Saint Laurent Ruiz proclamé par Jean Paul II en 1987", a déclaré une fidèle à l'AFP. Ils sont environ 5 000 à avoir fait le déplacement pour honorer Pedro, le sacristain martyrisé à 17 ans pour avoir participé au baptême par un père jésuite d'une petite fille à Guam, aux îles Marianne.

Au moins 1 500 pèlerins canadiens, dans leur grande majorité amérindiens, assistent également à la canonisation de Kateri Tekakwitha (1656-1680), "le Lys des Mohawks", convertie par les jésuites et morte à 24 ans, à laquelle sont attribuées des guérisons miraculeuses.

Autre figure célèbre en Amérique du Nord : la franciscaine d'origine allemande Maria Anna Cope (1838-1918) connue comme "Mother Marianne of Molokaï", pour sa vie consacrée aux lépreux à Hawaï.

Un jésuite français, Jacques Berthieu, mort fusillé en 1896 à Madagascar par des rebelles du mouvement Menalamba, fait également partie des nouveaux élus. Ce missionnaire avait refusé d'abjurer sa foi catholique et il devient le premier saint de la Grande île, où il a vécu 21 ans.

Le pape consacrera une autre Allemande, Bavaroise comme Joseph Ratzinger : Maria Schäffer, morte en 1925. Grièvement brûlée, elle devait passer une vie de souffrance dans son lit, jouant un rôle d'évangélisation auprès des villageois, cousant et décrivant par écrit ses visions célestes.

Benoît XVI a aussi décidé de distinguer un religieux ayant aidé les jeunes ouvriers de la révolution industrielle italienne à la fin du 19è siècle, le père Giovanni Battista Piamarta, et une soeur espagnole Maria del Carmen engagée pour la condition des femmes à la même époque.

Ces nouvelles canonisations portent à 44 les saints proclamés par Benoît XVI depuis le début de son pontificat en 2005.

(AFP)

Première publication : 21/10/2012

  • EN IMAGES

    Marée humaine à Beyrouth pour la messe de Benoît XVI

    En savoir plus

  • RELIGION

    "Benoît XVI souhaite à tout prix la réconciliation avec les intégristes"

    En savoir plus

  • RELIGION

    Pour Benoît XVI, "l'obscurité sur Dieu et sur les valeurs est une vraie menace"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)