Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza, le Hamas reste introuvable

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Brésil – Pays-Bas : la Seleçao veut sauver son honneur

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Economie

Rosneft rachète à prix d'or l'or noir de BP

©

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/10/2012

Le géant russe de l'énergie Rosneft a conclu un accord d'une valeur de plus de 55 milliards de dollars avec le pétrolier britannique BP pour mettre la main sur la holding TNK-BP et ainsi contrôler plus de la moitié du pétrole produit en Russie.

C’est un montage complexe mais qui doit permettre, au final, au géant pétrolier Russe Rosneft de devenir la première "major" pétrolière cotée du monde, dépassant ainsi ExxonMobil. Rosneft, dirigé par l’ancien directeur de cabinet du président russe Vladimir Poutine Igor Setchine, a annoncé lundi avoir trouvé un accord avec le britannique BP pour lui racheter 50 % de la holding pétrolière TNK- BP.

Cette opération d'environ 55 milliards de dollars au total (42 milliards d'euros) doit lui permettre d'absorber son rival TNK-BP et de faire entrer BP à son capital. Pour récupérer les parts du pétrolier britannique, Rosneft va lui payer 17,1 milliards de dollars et lui octroyer 12,84 % du capital en actions de Rosneft. BP a prévu, dans un second temps, d’ajouter 4,8 milliards de dollars au pot pour récupérer 5,66 % du capital du russe en plus.

Pour devenir le seul maître à bord de TNK-BP, le géant russe va, en outre, verser 28 milliards de dollars aux autres actionnaires de la holding, quatre oligarques russes vivant à l’étranger.

Plus de la moitié du pétrole russe

Au terme de cette giga-acquisition, Rosneft sera en mesure d’extraire et de produire plus de 4 millions de barils par jour, davantage que l’actuel leader du marché, l’Américain ExxonMobil.

“C'est un très bon signal pour le marché russe. Il s'agit d'une opération importante et positive”, s’est réjoui, lundi, Vladimir Poutine à l'occasion d'une rencontre avec le PDG de Rosneft. Ce dernier doit grâce à cette acquisition se retrouver à la tête d’un empire pétrolier qui lui permet de contrôler plus de la moitié de l’or noir produit en Russie.

Pour BP, c’est un moyen lucratif de sortir d’un partenariat houleux avec les oligarques russes au sein de TNK-BP. Ainsi BP avait dû renoncer fin 2011, sous pression des autres actionnaires de la holding, à un accord de partenariat avec Rosneft ce qui avait irrité le géant russe autant que le pétrolier britannique.

FRANCE 24 avec dépêches


 

Première publication : 22/10/2012

  • MARÉE NOIRE

    Les États-Unis accusent BP de "négligence manifeste" dans le golfe du Mexique en 2010

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    BP obtient un règlement partiel dans le procès de la marée noire de 2010

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)