Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

FOCUS

À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ioannis Kasoulides, ministre chypriote des Affaires étrangères

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève entre dans sa deuxième semaine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La revanche de David Cameron"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

SUR LE NET

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

En savoir plus

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Vidéo : les villages repris à l'EI portent les stigmates des combats

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Ebola : pourquoi les femmes sont-elles les premières victimes du virus ?

    En savoir plus

  • Foot européen : le Real cartonne, Manchester United sombre

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

  • Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

    En savoir plus

  • Ligue 1 : l’OM vire en tête, Paris cale encore

    En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Syrie : plus de 100 000 Kurdes ont fui en Turquie l'avancée de l'EI

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

    En savoir plus

SPORT

Ligue des Champions : Lille doit réagir face au Bayern Munich

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/10/2012

Lille, dernier du groupe F avec zéro point, va tenter mardi de prendre ses premiers points en Ligue des Champions face au Bayern Munich de Franck Ribéry. Une tâche difficile pour les Lillois opposés au leader incontesté de Bundesliga.

"On sait qu'il nous faudra être au-dessus de notre potentiel du moment, au moins à 120 % tandis que le Bayern devra être en dessous", a déclaré l’entraîneur du Losc Rudi Garcia lors d'une conférence de presse.

Le Losc se présentera très affaibli défensivement pour sa première opposition, mardi 23 octobre au Grand Stade Lille Métropole, face à l'ogre allemand, 22 fois champion d'Allemagne, quatre fois vainqueur de la Ligue des champions (1974, 1975, 1976 et 2001) et double finaliste récent de l'épreuve (2010 et 2012).

Le milieu défensif et capitaine du Losc, Rio Mavuba, est toujours indisponible (blessé à un genou) ; son remplaçant naturel juste devant la défense, Idrissa Gueye, est également forfait (cheville) ; et le latéral droit international Mathieu Debuchy, exclu à Valence, est suspendu.

"On est dans la configuration d'un match de Coupe où on est le petit qui rencontre le gros. Il nous faudra être solidaire et généreux et surtout croire en nos chances c'est seulement à ces conditions qu'on pourra espérer faire un résultat positif", a souligne Rudi Garcia.

Le Bayern, refroidi à Borisov, se montre toutefois prudent avant d'affronter une équipe française qui n'a plus rien à perdre dans ce groupe F. En outre, le Bayern Munich n'affiche pas un bilan flamboyant face aux clubs français dans l'Hexagone : cinq victoires, trois nuls et six défaites. Mais il avait été impérial lors de ses deux derniers voyages en France : 2-0 à Marseille en 2012 et 3-0 à Lyon en 2010.

"On connaît Ribéry et il est en forme !"

Interrogé sur la présence dans les rangs munichois de Franck Ribéry, Rudi Garcia a affirmé qu'il ne mettrait pas en place un système spécial pour contrer l'international français qui évolue actuellement à un très bon niveau. "Le Bayern a d'excellents joueurs et un excellent collectif, on connaît Ribéry et il est en forme ! On va essayer de couper l'alimentation et qu'il reçoive le moins de ballons possible, mais il n'y aura pas de plan spécial pour lui car il y a trop de joueurs bons dans cette équipe", a-t-il dit.

Le gardien de buts lillois, Mickaël Landreau qui côtoie Franck Ribéry en équipe de France, s'est aussi montré élogieux sur l'international français, originaire du Nord et qui a passé quatre années au centre de formation de Lille. "Je l'ai déjà rencontré plusieurs fois, c'est toujours quelqu'un que j'ai apprécié, qui reste le même. Son talent tout le monde le connaît, il est dans un club où on le laisse s'épanouir et il va avoir envie de briller par ce qu'il est dans le Nord et en France."

Déjà battus par le BATE Borisov (1-3) et par les Espagnols de Valence (2-0) et derniers du groupe F, les Lillois n'ont plus de droit à l'erreur s'ils veulent entretenir leurs espoirs dans cette compétition.

Lille (FRA) : Landreau - Béria, Rozehnal (ou Basa), Chedjou, Digne - Balmont, Pedretti, Martin - Kalou, Roux, Payet

Bayern Munich (ESP) : Neuer - Lahm, J. Boateng, Dante, Badstuber (ou Alaba) - J. Martinez (ou Luiz Gustavo), Schweinsteiger - Müller, Kroos, Ribéry - Mandzukic

Arbitre: M. Atkinson (ENG) 

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 23/10/2012

  • FOOTBALL

    Le Barça s'impose face au Benfica, Lille s'enfonce

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue des champions : Lille n'a déjà plus le droit à l'erreur à Valence

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Lille rate encore son entrée en Ligue des champions

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)