Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

SUR LE NET

USA : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

DÉBAT

La capitale française fait-elle le pari des arts ?

En savoir plus

DÉBAT

L'Allemagne à la rescousse du budget français ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Drame du "cercueil volant" en Côte d'Ivoire et un riche couple sauve des migrants en mer

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

  • Quand les virus mortels fascinent Hollywood

    En savoir plus

  • Justice : Oscar Pistorius condamné à cinq ans de prison

    En savoir plus

  • Confusion autour de la tenue du procès de Simone Gbagbo mercredi

    En savoir plus

  • Mort du PDG de Total Christophe de Margerie

    En savoir plus

  • Kobané résiste à l'EI, le Premier ministre irakien se rend à Téhéran

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 au Qatar se jouera en hiver, tranche Blatter

    En savoir plus

  • Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

    En savoir plus

  • Yémen : l’irrémédiable ascension des Houthis, nouveaux maîtres de Sanaa

    En savoir plus

  • Ligue des Champions : à Nicosie, le PSG veut consolider sa première place

    En savoir plus

  • Oscar de la Renta, le célèbre styliste des Premières dames, est mort

    En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

Moyen-orient

Assad accorde une amnistie générale, sauf pour les "terroristes"

© AFP

Dernière modification : 23/10/2012

Bachar al-Assad a promulgué un décret disposant une amnistie générale pour les crimes commis depuis le début du soulèvement en mars 2011. Mais la grâce présidentielle exclut les peines encourues par les rebelles du régime.

Le président syrien Bachar al-Assad a décrété mardi une "amnistie générale", tout en excluant les crimes commis par des "terroristes", mot utilisé par le régime pour désigner les rebelles, a annoncé la télévision officielle.

Le chef de l'Etat, dont les troupes sont engagées dans un conflit sanglant contre les insurgés, a "décrété une amnistie générale pour les crimes commis avant le 23 octobre" 2012, mais en a exclu les crimes commis par les "terroristes".

Le décret promulgué exclut également les "criminels en fuite", sauf dans le cas où ils se rendent, a indiqué la télévision.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), des dizaines de milliers de civils ont été détenus et des milliers d'autres ont disparu dans les geôles du régime depuis le début de la révolte contre M. Assad le 15 mars 2011, sans compter les milliers de soldats qui ont tenté de déserter.

AFP

Première publication : 23/10/2012

  • ATTENTAT AU LIBAN

    Manifestation contre le régime syrien aux funérailles du général assassiné

    En savoir plus

  • ATTENTAT AU LIBAN

    Walid Joumblatt : "J’accuse Assad, ses sbires et son régime meurtrier"

    En savoir plus

  • SYRIE

    À Damas, Lakhdar Brahimi tente d'arracher une trêve

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)