Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex président Habyarimana

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le cauchemar de la Seleçao

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

SUR LE NET

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ?" : décryptage d’un phénomène

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

L'UMP en crise : entre dette et règlements de compte

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 24/10/2012

Syrie : appels à la libération d’un caricaturiste emprisonné

Des activistes syriens se mobilisent pour la libération d’un caricaturiste emprisonné. Les footballeurs espagnols sont les champions de la sécurité sur la Toile. Et Google propose une visite virtuelle de ses centres de données.

En Syrie, des cyberactivistes appellent à la libération d’Akram Raslan, un caricaturiste qui aurait été arrêté le 2 octobre dernier dans la ville de Hama. D’après le blogueur « The Syrian », c’est l’un de ses récents dessins contre Bachar al-Assad qui aurait provoqué son interpellation. Une caricature qui illustre l’un des slogans utilisés par les « shabeeha », des milices pro-gouvernementales qui disent préférer mettre le pays à feu et à sang plutôt que voir leur président quitter le pouvoir.

Le site « Arab Cartoon » revient sur le parcours de cet artiste de 38 ans. Il explique ainsi qu’Akram Raslan travaillait pour le journal gouvernemental « Al-Fida » et que depuis l’an dernier, il publiait également sur Internet, et sous son vrai nom, des caricatures très critiques envers le régime de Damas et les médias officiels.

Un courage salué dans cette vidéo qui revient également sur son œuvre depuis le début de la révolte syrienne. Un clip réalisé pour mobiliser les internautes en sa faveur alors que ses amis sont restés sans nouvelles de lui depuis son arrestation. Et l’inquiétude sur son sort se fait de plus en plus vive à mesure que les jours passent.

En effet, les artistes ne sont pas épargnés par la répression. L’an dernier, Ali Ferzat, un autre caricaturiste, avait été enlevé et passé à tabac à Damas. Ses agresseurs lui avaient brisé les deux mains pour qu’il ne puisse plus dessiner. De nombreux dessinateurs de presse à travers le monde lui avaient alors exprimé leur solidarité.


Les footballeurs espagnols, champions de la sécurité en ligne

L’équipe espagnole de football, championne du monde et double championne d’Europe en titre, est également la championne de la sécurité sur Internet… Voici le message que tente de faire passer la police du pays dans le cadre d’une campagne visant à apprendre aux internautes ibères comment naviguer en ligne sans danger et comment mieux protéger leurs données personnelles sur la Toile. Une campagne virale à laquelle participent activement plusieurs joueurs de la Roja.

Xavi Hernandez, Sergio Ramos, David Villa, David Silva, Roberto Soldado et Juanfran Torres ont ainsi accepté d’apparaître dans une série de courtes vidéos diffusées sur le compte de la police espagnole sur YouTube. Des clips dans lesquels les internationaux distillent quelques précieux conseils concernant la navigation sur le web et rappellent les règles fondamentales à respecter sur Internet. Ici, par exemple, le capitaine de la sélection championne du monde, Xavi Hernandez, explique, entouré de deux membres des forces de l’ordre, que sur la Toile, comme sur un terrain de football, il faut penser avec sa tête et donc faire attention aux propos que l’on tient et aux informations que l’on dévoile.

Une campagne qui se décline donc essentiellement sur les sites de partage vidéo mais pas uniquement. Les réseaux sociaux sont également largement mis à contribution pour faire passer le message. Sur sa page Facebook officielle et sur son compte Twitter, la police espagnole tente de mobiliser la population en relayant les clips mettant en scène les stars du ballon rond bien sûr, mais aussi en diffusant des affiches comme celles-ci sur lesquelles apparaissent les footballeurs et des slogans militant pour une navigation plus sûre en ligne.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

Atteint d’un cancer de la thyroïde, Nic, un petit Sud-africain de 9 ans, a dû subir un traitement à base d’iodes radioactifs. Mais son lapin en peluche, qu’il n’a jamais quitté depuis sa naissance, a, lui, été incinéré pour éviter tout risque de contamination. Pour lui remonter le moral, un ami de famille a donc décidé la semaine dernière de lui retrouver exactement le même modèle de peluche acheté 10 ans auparavant. Son appel, lancé sur son blog, a rapidement été relayé par de nombreux internautes sur les réseaux sociaux. Et en moins d’une journée, ce sont finalement trois lapins qui ont été offerts au petit garçon.

 

Visite guidée des centres de données de Google

Des enchevêtrements de tuyaux multicolores, des kilomètres de câbles de fibre optique et des labyrinthes de couloirs remplis de serveurs … Le géant américain Google vient d’ouvrir virtuellement les portes de ses centres de données aux Etats-Unis et en Europe. Une série de clichés permet ainsi d’entrevoir les coulisses et le fonctionnement de ces gigantesques usines informatiques où sont stockées les vidéos hébergées sur Youtube, les courriels des utilisateurs de Gmail ou encore les milliards de pages indexées par son moteur de recherche.

 

Vidéo du jour

C’est une expérience musicale plutôt originale que propose de découvrir dans cette vidéo l’Italien Diego Stocca. Ce dernier a en effet décidé de créer son propre orchestre symphonique avec des instruments qu’il a confectionnés lui-même. Le tout pour un résultat plutôt surprenant…

Par Electron Libre

Comments

COMMENTAIRE(S)

 
 
Les archives

09/07/2014 Réseaux sociaux

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

Au sommaire de cette édition : la Toile kényane réclame plus de démocratie ; les travailleurs philippins dénoncent en ligne leurs conditions de travail ; et une vidéo embarquée...

En savoir plus

08/07/2014 Réseaux sociaux

La montre du "calife" de l'EIIL intrigue la Toile

Au sommaire de cette édition : la montre du "calife" de l’État islamique intrigue le web ; les internautes italiens dénoncent le manque d’accessibilité des transports public aux...

En savoir plus

07/07/2014 Réseaux sociaux

Des internautes ordinaires surveillés par la NSA

Au sommaire de cette édition : le Washington Post publie une nouvelle enquête sur les écoutes de la NSA ; une Barbie chauve va être commercialisée pour les enfants atteints du...

En savoir plus

05/07/2014 Réseaux sociaux

Face aux géants du web, les hotêliers français s'organisent

Près d'une réservation hôtelière sur deux se fait aujourd'hui via des agences de voyages en ligne. Un chiffre en constante augmentation qui inquiète les professionnels du...

En savoir plus

04/07/2014 Réseaux sociaux

Mobilisation contre le bizutage aux Philippines

Au sommaire de cette édition : les internautes philippins se mobilisent contre le bizutage à l’université ; une jeune chasseuse américain provoque la polémique en ligne ; et un...

En savoir plus