Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 25/10/2012

"Ayrault en flagrant délit d’amateurisme ?"

Dans la presse française : le rapport Gallois sur la relance de la compétitivité préconiserait la suppression des 35 heures selon Le Parisien,les couacs du gouvernement Ayrault, la Libye qui, un an après sa libération totale, reste paralysée par des divisions politiques et tribales et l'opération séduction de Nikola Karabatic.

On commence avec une information du Parisien qui croit connaître la principale mesure préconisée par Louis Gallois dans son rapport sur la relance de la compétitivité :la suppression des 35 heures, autrement dit une remise en cause d’une des mesures les plus emblématiques de la gauche.
 
Cela ne devrait pas faciliter la tâche du gouvernement dont les couacs font couler beaucoup d’encre. "Ayrault en flagrant délit d’amateurisme ?" s’interroge Libération qui estime dans son édito que "ce n’est pas encore la déroute mais qu’il y a de quoi être dérouté".
 
On referme le chapitre politique française et on ouvre celui de la Libye qui a fêté hier le premier anniversaire de la libération totale du pays. Mais pas de célébrations officielles ni de manifestations populaires massives nous dit Libération. La Libye reste fragile, le pays est paralysé par des divisions politiques et tribales.
 
C’est aujourd’hui que la cour d’appel de Montpellier rend sa décision dans l’affaire des paris truqués dans laquelle Nikola Karabatic est empêtré mais pour Libération la star du handball français a lancé une contre-attaque avec un plan média digne d’un chef d’Etat. Il a joué la carte de l’opinion pour créer un mouvement en sa faveur et cela a marché.

Par Natacha VESNITCH

COMMENTAIRE(S)

Les archives

24/06/2016 Brexit

Brexit : "See EU Later !"

"Out !" Les Britanniques ont voté pour la sortie de leur pays de l'Union européenne et, sans surprise, c'est le Brexit qui occupe la presse internationale, vendredi 24 juin, au...

En savoir plus

23/06/2016 Revue de presse internationale

"Independence Day ?"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 23 juin, le référendum sur le Brexit vu par la presse britannique, européenne et française.

En savoir plus

23/06/2016 Revue de presse française

"Qui est in ? Qui est out ?"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 23 juin, l’autorisation finalement accordée par le gouvernement aux syndicats de manifester aujourd’hui contre la Loi travail,...

En savoir plus

22/06/2016 Revue de presse internationale

"La reine, Beckham, et le Brexit"

Au menu de cette revue de presse internationale, mercredi 22 juin, les révélations du Monde sur la façon dont le groupe Lafarge a indirectement contribué au financement du groupe...

En savoir plus

22/06/2016 Revue de presse française

"Un, deux, trois, soleil"

Au menu de cette revue de presse française, mercredi 22 juin, la poursuite du bras de fer entre une partie des syndicats et le gouvernement, qui hésite toujours à interdire les...

En savoir plus