Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La photo du corps d'Aylan Kurdi, image "choc" de la crise des réfugiés syriens

En savoir plus

POLITIQUE

"En France, on censure les émotions dans la presse"

En savoir plus

POLITIQUE

"Les Français ne veulent pas du match retour Sarkozy-Hollande"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Hubert Védrine : "L'Europe doit élaborer une politique à la hauteur du drame des migrants"

En savoir plus

FOCUS

Guatemala : scandale de corruption en toile de fond de la présidentielle

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Un rappeur et un entrepreneur en quête d’identité européenne (partie 1)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Un rappeur et un entrepreneur en quête d’identité européenne (partie 2)

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Enseignement : le retour de la morale à l'école

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Rencontre avec le quator gallois Stereophonics

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 25/10/2012

"Ayrault en flagrant délit d’amateurisme ?"

Dans la presse française : le rapport Gallois sur la relance de la compétitivité préconiserait la suppression des 35 heures selon Le Parisien,les couacs du gouvernement Ayrault, la Libye qui, un an après sa libération totale, reste paralysée par des divisions politiques et tribales et l'opération séduction de Nikola Karabatic.

On commence avec une information du Parisien qui croit connaître la principale mesure préconisée par Louis Gallois dans son rapport sur la relance de la compétitivité :la suppression des 35 heures, autrement dit une remise en cause d’une des mesures les plus emblématiques de la gauche.
 
Cela ne devrait pas faciliter la tâche du gouvernement dont les couacs font couler beaucoup d’encre. "Ayrault en flagrant délit d’amateurisme ?" s’interroge Libération qui estime dans son édito que "ce n’est pas encore la déroute mais qu’il y a de quoi être dérouté".
 
On referme le chapitre politique française et on ouvre celui de la Libye qui a fêté hier le premier anniversaire de la libération totale du pays. Mais pas de célébrations officielles ni de manifestations populaires massives nous dit Libération. La Libye reste fragile, le pays est paralysé par des divisions politiques et tribales.
 
C’est aujourd’hui que la cour d’appel de Montpellier rend sa décision dans l’affaire des paris truqués dans laquelle Nikola Karabatic est empêtré mais pour Libération la star du handball français a lancé une contre-attaque avec un plan média digne d’un chef d’Etat. Il a joué la carte de l’opinion pour créer un mouvement en sa faveur et cela a marché.

Par Natacha VESNITCH

COMMENTAIRE(S)

Les archives

03/09/2015 Revue de presse française

"Agriculteurs, une colère sans mots"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 3 septembre, la mobilisation des agriculteurs français, qui annoncent vouloir bloquer Paris, la nomination de Myriam El Khomri,...

En savoir plus

03/09/2015 Revue de presse internationale

"L'enfant de quelqu'un"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 3 septembre, la mort d’Aylan Kudi, un petit garçon syrien de trois ans, noyé en tentant de gagner l’Europe avec sa famille,...

En savoir plus

02/09/2015 Revue de presse internationale

"To be or not to be dans l'UE"

Au menu de cette revue de presse internationale, mercredi 2 septembre, le référendum sur le Brexit, et l’inquiétude croissante des Etats-Unis et de la Russie face à...

En savoir plus

02/09/2015 Revue de presse française

"Prime à la casse"

Au menu de cette revue de presse française, mercredi 2 septembre, la polémique sur le parachute doré de l’ancien directeur général d’Alcatel-Lucent, un mois de travail à la...

En savoir plus

01/09/2015 Revue de presse française

"À votre bon cœur ?"

Au menu de cette revue de presse française, mardi 1er septembre, l’appel d’Angela Merkel à la solidarité envers les réfugiés, au nom des valeurs de l’UE, la rentrée des classes,...

En savoir plus