Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : pour Lambert Mende, les désaccords de l'opposition sont à l'origine du blocage politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

François Fillon impassible face à la détresse des aide-soignantes

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Guillaume Gomez, l’autre chef de l’Élysée

En savoir plus

TECH 24

Bienvenue à Netflixland! Dans le QG du roi du streaming, à Los Gatos, en Californie

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Élection présidentielle : le désarroi des électeurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Une économie "décarbonée" est-elle possible ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Une économie "décarbonée" est-elle possible ?

En savoir plus

FOCUS

France : rencontre avec ces catholiques de droite, fidèles coûte que coûte à Fillon

En savoir plus

#ActuElles

L’exploit de Zulala Hashemi, finaliste de "Nouvelle Star" en Afghanistan

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 25/10/2012

"Ayrault en flagrant délit d’amateurisme ?"

Dans la presse française : le rapport Gallois sur la relance de la compétitivité préconiserait la suppression des 35 heures selon Le Parisien,les couacs du gouvernement Ayrault, la Libye qui, un an après sa libération totale, reste paralysée par des divisions politiques et tribales et l'opération séduction de Nikola Karabatic.

On commence avec une information du Parisien qui croit connaître la principale mesure préconisée par Louis Gallois dans son rapport sur la relance de la compétitivité :la suppression des 35 heures, autrement dit une remise en cause d’une des mesures les plus emblématiques de la gauche.
 
Cela ne devrait pas faciliter la tâche du gouvernement dont les couacs font couler beaucoup d’encre. "Ayrault en flagrant délit d’amateurisme ?" s’interroge Libération qui estime dans son édito que "ce n’est pas encore la déroute mais qu’il y a de quoi être dérouté".
 
On referme le chapitre politique française et on ouvre celui de la Libye qui a fêté hier le premier anniversaire de la libération totale du pays. Mais pas de célébrations officielles ni de manifestations populaires massives nous dit Libération. La Libye reste fragile, le pays est paralysé par des divisions politiques et tribales.
 
C’est aujourd’hui que la cour d’appel de Montpellier rend sa décision dans l’affaire des paris truqués dans laquelle Nikola Karabatic est empêtré mais pour Libération la star du handball français a lancé une contre-attaque avec un plan média digne d’un chef d’Etat. Il a joué la carte de l’opinion pour créer un mouvement en sa faveur et cela a marché.

Par Natacha VESNITCH

COMMENTAIRE(S)

Les archives

24/03/2017 Londres

"Westminster : Londres pleure les victimes"

Dans la revue de presse internationale du vendredi 24 mars : les hommages aux victimes de l'attentat de Westminster, le meurtre d'un ancien parlementaire russe à Kiev et la...

En savoir plus

24/03/2017 François Fillon

Le "J’accuse" de Fillon

Dans la presse française ce matin : l’offensive de François Fillon qui "met en cause François Hollande", la situation sociale chaotique en Guyane et un zoom sur Johann Zarco,...

En savoir plus

23/03/2017 Revue de presse internationale

"Keep calm et carry on"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 23 mars, l’attaque d’hier contre le cœur politique et touristique de Londres.

En savoir plus

23/03/2017 Revue de presse française

"Londres frappée au coeur"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 23 mars, l’attentat qui a frappé le cœur politique de Londres, hier. Les déclarations de patrimoine des candidats à la...

En savoir plus

22/03/2017 Revue de presse internationale

"Commémore-t-on excessivement les attentats ?"

Au menu de cette revue de presse internationale, mercredi 22 mars, la commémoration du premier anniversaire des attentats de Bruxelles, la difficile progression de l’armée...

En savoir plus