Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Israël - Hezbollah : vers une nouvelle guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hezbollah : vers une nouvelle guerre ? (partie 1)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Pendant ce temps, au Nigeria..."

En savoir plus

SUR LE NET

Mexique : réactions à l'annonce de la mort de 43 étudiants

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Sans-cravates ou sans-culottes ?"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

#StopDjihadisme

En savoir plus

TECH 24

Alan Turing, le casseur de codes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Timbuktu" et "Saint Laurent" en lice pour le César du meilleur film

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La Shoah racontée dans le cinéma et la littérature

En savoir plus

Moyen-orient

Un Tunisien soupçonné d'avoir participé à l'attentat de Benghazi

© AFP

Dernière modification : 25/10/2012

Inculpé à Tunis d'"appartenance à un groupe terroriste à l'étranger", Ali Hamzi est soupçonné d'avoir participé à l'attaque contre le consulat américain à Benghazi, en Libye, le 11 septembre dernier.

Un jeune tunisien a été inculpé "d'appartenance à un groupe terroriste à l'étranger" et incarcéré à Tunis après avoir été expulsé de Turquie, a indiqué jeudi son avocat, sur fond d'informations de presse liant cette affaire à l'attaque du consulat américain de Benghazi.

Le jeune homme, né en 1986, a été "expulsé de Turquie vers la Tunisie le 11 octobre" et "le juge d'instruction l'a inculpé avant-hier (mardi) d'appartenance à un groupe terroriste à l'étranger", a indiqué à l'AFP Me Anouar Ouled Ali.

Ce dernier n'a pas souhaité donner de détails sur le contenu du dossier de la justice, alors que des informations de presse le lient à l'attaque du consulat américain à Benghazi. Ali Hamzi "n'est pas impliqué dans cette affaire", a assuré son avocat.

Selon des informations publiées par la presse américaine, Ali Hamzi serait lié à l'attaque menée contre le consulat des Etats-Unis à Benghazi (est de la Libye) le 11 septembre au cours de laquelle l'ambassadeur Christopher Stevens et trois autres Américains sont morts.

Les porte-parole des ministères de l'Intérieur et de la Justice ont confirmé que le jeune homme a bien été expulsé depuis la Turquie et placé en détention mais ils ont refusé de s'exprimer sur le contenu du dossier.

AFP

Première publication : 25/10/2012

  • SYRIE

    Un prêtre grec-orthodoxe retrouvé égorgé près de Damas

    En savoir plus

  • SYRIE

    "Ne pas intervenir en Syrie, c'est renforcer le sentiment anti-occidental"

    En savoir plus

  • SYRIE

    Damas accepte le principe d'un cessez-le-feu pour l'Aïd, annonce Lakhdar Brahimi

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)