Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Theresa, pas besoin de partir!"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et si le Royaume-Uni restait..."

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Thuram : "Il faut comprendre le mécanisme du racisme pour pouvoir le dépasser"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Inquiétudes sur le projet de loi antiterroriste

En savoir plus

LE DÉBAT

Projet de loi antiterroriste : quel équilibre entre sécurité et libertés individuelles ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Projet de loi antiterroriste : quel équilibre entre sécurité et libertés individuelles ? (partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Gouvernement Philippe II : derrière la technique, la politique

En savoir plus

FOCUS

Soudan du Sud : la guerre civile vue de l'intérieur

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Puy du Fou, 40 ans de voyage dans le temps

En savoir plus

Economie

L'impact de la grève sera "limité", assure Air France

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/10/2012

Aucune perturbation particulière n'était signalée vendredi matin dans les aéroports parisiens au premier jour d'un mouvement social entamé chez Air France. La compagnie prévoit toutefois "quelques retards" en cette journée de départs en vacances.

La situation était calme dans les aéroports parisiens à l'enregistrement des premiers vols vendredi matin, jour de départ pour les vacances de la Toussaint, malgré un appel à la grève chez Air France, a-t-on appris de source aéroportuaire.

"Il n'y a pas de perturbations particulières, la situation est normale aussi bien à Orly qu'à Roissy", a assuré cette source. "Les vols qui étaient confirmés étaient affichés sans retard ce matin. Le mouvement a été très largement anticipé", a-t-on précisé.

La CGT Air France, première organisation syndicale avec 18% des voix, a appelé à une grève pour protester contre le plan Transform 2015, qui prévoit la réduction de 10% des effectifs, une restructuration du court et moyen-courrier, et une refonte des principaux accords d'entreprise.

Le syndicat entend également protester contre la loi Diard, qui oblige les salariés grévistes à se déclarer 48 heures à l'avance pour permettre à la compagnie d'anticiper les perturbations.

D'après la direction d'Air France, l'impact du mouvement devrait être limité. La grève "n'entraînera aucune annulation de vol (mais) des retards", a assuré jeudi Alexandre de Juniac, PDG de la compagnie. Selon la direction, seuls 1% des 70.000 salariés du groupe ont déclaré qu'ils se joindraient au mouvement.

La grève pourrait néanmoins être reconduite pendant le week-end, puisque le préavis déposé par la CGT prend officiellement fin lundi à minuit.

AFP
 

Première publication : 26/10/2012

  • AÉRONAUTIQUE

    Air France-KLM entend se séparer de plus d'un salarié sur dix d'ici à la fin de 2013

    En savoir plus

  • AÉRONAUTIQUE

    Air France s'apprête à préciser les contours de sa restructuration

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)