Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Un ministère et une journée pour lutter contre la solitude

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La Tunisie retirée de la liste noire de l'Union européenne sur l'évasion fiscale

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

En direct de Davos - Bertrand Badré : "L'heure est à l'optimisme, c'est là qu'il faut commencer à être prudent"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Julien Dray : "Nous travaillons pour les GAFA, nous devons donc être rémunérés"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Julien Dray : "Inutile de se déclarer candidat avant le congrès, ce n'est pas un casting"

En savoir plus

FOCUS

Namibie : des communautés massacrées au début du 20e siècle demandent réparation à l’Allemagne

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Dilma Rousseff : "Le procès de Lula est truffé d'erreurs"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mélanie Thierry bouleversante dans "La douleur"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Mike Pence, messianique devant la Knessset"

En savoir plus

Economie

L'impact de la grève sera "limité", assure Air France

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/10/2012

Aucune perturbation particulière n'était signalée vendredi matin dans les aéroports parisiens au premier jour d'un mouvement social entamé chez Air France. La compagnie prévoit toutefois "quelques retards" en cette journée de départs en vacances.

La situation était calme dans les aéroports parisiens à l'enregistrement des premiers vols vendredi matin, jour de départ pour les vacances de la Toussaint, malgré un appel à la grève chez Air France, a-t-on appris de source aéroportuaire.

"Il n'y a pas de perturbations particulières, la situation est normale aussi bien à Orly qu'à Roissy", a assuré cette source. "Les vols qui étaient confirmés étaient affichés sans retard ce matin. Le mouvement a été très largement anticipé", a-t-on précisé.

La CGT Air France, première organisation syndicale avec 18% des voix, a appelé à une grève pour protester contre le plan Transform 2015, qui prévoit la réduction de 10% des effectifs, une restructuration du court et moyen-courrier, et une refonte des principaux accords d'entreprise.

Le syndicat entend également protester contre la loi Diard, qui oblige les salariés grévistes à se déclarer 48 heures à l'avance pour permettre à la compagnie d'anticiper les perturbations.

D'après la direction d'Air France, l'impact du mouvement devrait être limité. La grève "n'entraînera aucune annulation de vol (mais) des retards", a assuré jeudi Alexandre de Juniac, PDG de la compagnie. Selon la direction, seuls 1% des 70.000 salariés du groupe ont déclaré qu'ils se joindraient au mouvement.

La grève pourrait néanmoins être reconduite pendant le week-end, puisque le préavis déposé par la CGT prend officiellement fin lundi à minuit.

AFP
 

Première publication : 26/10/2012

  • AÉRONAUTIQUE

    Air France-KLM entend se séparer de plus d'un salarié sur dix d'ici à la fin de 2013

    En savoir plus

  • AÉRONAUTIQUE

    Air France s'apprête à préciser les contours de sa restructuration

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)