Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Moyen-orient

L'armée syrienne bombarde la province de Damas, la trêve de l'Aïd enterrée

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 28/10/2012

Pour la première fois depuis l'annonce d'une trêve à l'occasion de la fête de l'Aïd el-Adha en Syrie, des avions de l'armée restée fidèle à Bachar al-Assad ont bombardé la région de Damas. Huit personnes ont été tuées, selon l'OSDH.

Une trentaine de morts dans des affrontements entre Kurdes et rebelles

Des affrontements inédits entre miliciens kurdes et rebelles anti-régime à Alep, dans le nord de la Syrie, ont fait 30 morts et 200 prisonniers, a rapporté samedi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Ces affrontements dans lesquels rebelles et kurdes ont vu la main du régime viennent se greffer à un conflit entre armée et groupes rebelles et fragilisent encore davantage un pays miné par 19 mois de violences.

Les heurts sans précédent ont éclaté vendredi entre des rebelles et des membres du Parti de l'Union démocratique kurde (PYD), la branche syrienne du PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan, kurde turc) dans le quartier à majorité kurde d'Achrafiyé.

Les avions de l'armée syrienne ont bombardé samedi la région de Damas, faisant huit morts, dans le premier raid aérien depuis l'annonce de la trêve négociée par le médiateur Lakhdar Brahimi, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Le raid aérien a visé un immeuble dans la ville d'Arbine, province de Damas, tuant huit hommes qui étaient à l'intérieur. C'est le premier bombardement aérien depuis l'annonce de la trêve", a affirmé à l'AFP Rami Abdel Rahmane, chef de l'OSDH.

"Le corps de l'un d'entre eux a été dégagé des décombres", a-t-il précisé.

L'armée régulière, de son côté, accuse les rebelles d'avoir violé la trêve. "Pour le deuxième jour, les groupes terroristes continuent de violer de manière flagrante le cessez-le-feu annoncé et respecté par le commandement de l'armée (...) L'armée continuera de traquer ces groupes terroristes responsables des violations et de faire face de manière ferme à leurs actes criminels", indique un communiqué diffusé par les médias officiels.

A l'occasion de la fête musulmane de l'Al-Adha, qui dure quatre jours, rebelles et forces régulières s'étaient engagés à faire taire leurs armes, mais les deux belligérants avaient dit se réserver le droit de riposter en cas de violations du cessez-le-feu par la partie adverse.

"Nous pouvons dire qu'avec ce raid aérien, la trêve est enterrée. Nous ne pouvons plus parler de trêve", a indiqué M. Abdel Rahmane.

Au premier jour de la "trêve" vendredi, l'ONG avait déjà recensé 146 morts, dont 53 civils, 50 rebelles et 43 soldats, un bilan qui dépasse la centaine de morts, comme chaque jour depuis que la révolte contre le régime s'est transformée en conflit armé au cours des derniers mois.

France 24 avec dépêches

Première publication : 27/10/2012

  • SYRIE

    Pas de trêve pour l'Aïd en Syrie

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'armée syrienne et les rebelles annoncent une trêve pour l'Aïd el-Adha

    En savoir plus

  • SYRIE

    Assad accorde une amnistie générale, sauf pour les "terroristes"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)