Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tchadiens bientôt privés de sol américain

En savoir plus

LE DÉBAT

Kurdistan irakien : les Kurdes en position de force ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Kurdistan irakien : les Kurdes en position de force ?

En savoir plus

FOCUS

Pologne : le gouvernement défie l'UE avec ses réformes de la justice

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le "Grand méchant zouk" rend hommage à Patrick Saint-Éloi

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Les marchés prudents après la victoire d'Angela Merkel

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le crépuscule d'Angela Merkel"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Sénat résiste à la vague Macron"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Kamel Daoud : "Enfermer la femme, c'est s'emprisonner soi-même"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 29/10/2012

"Compétitivité: le pacte ou le choc"

Presse française, Lundi 29 octobre. Au menu de la presse française ce matin, le débat sur la compétitivité, la non moins épineuse question du mariage homosexuel, la vie à l’UMP et au PS, les élections américaines, et nouvelle bulle financière américaine.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
 
Dans une semaine, l’ex-pdg de la SNCF Louis Gallois va remettre un rapport qui préconise un traitement de choc pour améliorer la compétitivité française: 30 à 40 milliards de cotisations en moins pour les entreprises, sur 3 ans. Oui mais voilà, le gouvernement ne veut pas de cette potion amère. Un  «niet» très mal perçu du côté des patrons français, qui ont lancé hier un «ultimatum» au gouvernement dans le JDD. Faut-il ou ne faut-il pas changer le coût et la durée du travail en France ? Le Parisien propose d’éclairer vos lanternes avec un dossier sur le sujet. Graphiques à l’appui, le journal livre quelques chiffres il est vrai assez inquiétants, comme cette baisse de la part française dans le commerce mondial, qui a chuté de 42 % entre 2000 et 201. Mais abaisser les charges sur les entreprises règlera-t-il le problème ? Au sein même du patronat français, le remède ne fait pas l’unanimité. L’ex-pdg de Renault, Louis Schweitzer, l’a répété: «La compétitivité n'est pas qu'une question de coûts et de salaires».
 
Fronde, également ces jours-ci, du côté de nombreux maires centristes et de droite sur la question du mariage homosexuel. C’est un projet que la majorité veut faire adopter en début d’année prochaine. «La fronde des maires s’amplifie», d’après le Figaro, qui rapporte que l’opposition demande désormais la création d’une clause de conscience, pour que les maires qui ne souhaitent pas célébrer ces unions, puissent en être dispensés. Parmi les détracteurs de ce qu’on appelle «le mariage pour tous», le chef de l’UMP candidat à sa propre succession, Jean- François Copé, qui décidément semble vouloir faire feu de tous bois et en appelle désormais à «la rue» pour «résister» au pouvoir.
 
Du côté de l’Humanité, on revient sur l’élection d’Harlem Désir à la tête du parti socialiste. Le nouveau premier secrétaire le PS a prononcé hier un discours lui aussi très offensif contre la droite, qu’il a accusée de vouloir «le sarkozysme en pire». Mais pour la gauche de la gauche, les socialistes tardent toujours à concrétiser le «changement promis» en mai dernier.
 
Enfin Libération nous propose un voyage sur l’Interstate 95, la route qui longe la côte Est américaine du nord au sud. C’est un voyage sur plus de 3000 km qui inspire à Libé la conclusion que certes, oui «les Etats-Unis sont (aujourd’hui) désunis et déprimés», mais que les Américains sont en train de «sortir de leur dépression». Libé qui veut croire qu’ «Obama, demeure, (malgré tout), la meilleure promesse» de l’Amérique.
 
L’avenir, quel avenir ? Peu d’espoir, en revanche, chez ces étudiants surendettés que l’Humanité est allée rencontrer à Washington. Des centaines de milliers de jeunes submergés par une dette qui atteint aujourd’hui 1000 milliards de dollars. Le phénomène est tel que beaucoup redoutent que cette bulle finisse par éclater tôt ou tard, à l’image de la bulle des crédits immobiliers dits subprimes, dont l’éclatement est à l’origine du krach financier de 2007.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

25/09/2017 Revue de presse internationale

"Le crépuscule d'Angela Merkel"

Au menu de cette revue de presse internationale, lundi 25 septembre, les réactions da la presse allemande et anglo-saxonne aux législatives outre-Rhin, le référendum sur...

En savoir plus

25/09/2017 Revue de presse française

"Le Sénat résiste à la vague Macron"

Au menu de cette revue de presse française, lundi 25 septembre, le renouvellement partiel du Sénat, dont la droite sort gagnante, et la majorité présidentielle perdante, la...

En savoir plus

22/09/2017 FRANCE

Crise au FN : "L'impossible existence des numéros deux"

Au menu de la revue de presse française ce vendredi, l'avenir très incertain du Front National et de Marine Le Pen après le départ fracassant du numéro 2 du parti, Florian...

En savoir plus

22/09/2017 REVUE-DE-PRESSE

"Comment tout pourrait mal tourner pour Angela Merkel"

À la Une de la revue de presse internationale, les réactions aux derniers échanges d'amabilités entre le président américain et le leader nord-coréen. La presse américaine salue...

En savoir plus

21/09/2017 Revue de presse internationale

"Vertige catalan"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 21 septembre, les réactions de la presse nationale espagnole et catalane aux arrestations d’une douzaine de hauts...

En savoir plus