Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Amériques

Ouragan Sandy : le bateau des "Révoltés du Bounty" en perdition dans l'Atlantique

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/10/2012

L'équipage du HMS Bounty, réplique d'un navire britannique du 18e siècle construite pour le film "Les Révoltés du Bounty" sorti en 1962 avec Marlon Brando, a dû abandonner le trois-mâts qui est en perdition au large de la Caroline du Nord.

Une femme, membre de l'équipage du trois-mâts HMS Bounty, qui a coulé lundi au large de la Caroline du Nord (sud-est des États-Unis) en raison de l'ouragan Sandy, est décédée mardi à l'hôpital alors que le capitaine était toujours porté disparu. Quatorze autres personnes ont été secourues par les gardes-côtes.

Les marins ont été hélitreuillés, précisent les sauveteurs dans un communiqué. Les occupants avaient abandonné leur navire lundi matin à environ 140 km au sud-est de Hatteras, en Caroline du Nord après avoir enfilé "des tenues de survie pour les eaux froides et des gilets de sauvetage avant de lancer dans la mer deux radeaux de sauvetage", rappellent les gardes-côtes.
              
Sur place, la proximité de Sandy entraînait des vents de 65 km/h et des vagues hautes de plus de 5 m.
              
Le HMS Bounty, long de 55 m, avait été construit pour le tournage du film de 1962 "Les révoltés du Bounty", avec Marlon Brando, évoquant la célèbre mutinerie sur le navire britannique du XVIIIe siècle, précise son propriétaire sur son site internet.
              
Ce dernier ajoute qu'il a reçu dimanche soir un appel de détresse du bateau, qui était alors privé de courant et qui ne parvenait plus à pomper l'eau entrée dans le navire.

AFP

Première publication : 29/10/2012

  • ÉTATS-UNIS

    New York et la côte est se préparent à affronter l'ouragan Sandy

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    New York se prépare à l'arrivée imminente de l'ouragan Sandy

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    L'ouragan Sandy menace les États-Unis et la campagne présidentielle

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)