Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Combien de rêves naufragés?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève se durcit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Blues au PS"

En savoir plus

  • En direct : Manuel Valls en quête de confiance à l'Assemblée

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Les musulmans de France lancent un appel unitaire contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

    En savoir plus

  • Ebola : Obama veut envoyer 3 000 soldats en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Deuxième grand oral pour le Premier ministre Manuel Valls

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

Amériques

Ouragan Sandy : le bateau des "Révoltés du Bounty" en perdition dans l'Atlantique

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/10/2012

L'équipage du HMS Bounty, réplique d'un navire britannique du 18e siècle construite pour le film "Les Révoltés du Bounty" sorti en 1962 avec Marlon Brando, a dû abandonner le trois-mâts qui est en perdition au large de la Caroline du Nord.

Une femme, membre de l'équipage du trois-mâts HMS Bounty, qui a coulé lundi au large de la Caroline du Nord (sud-est des États-Unis) en raison de l'ouragan Sandy, est décédée mardi à l'hôpital alors que le capitaine était toujours porté disparu. Quatorze autres personnes ont été secourues par les gardes-côtes.

Les marins ont été hélitreuillés, précisent les sauveteurs dans un communiqué. Les occupants avaient abandonné leur navire lundi matin à environ 140 km au sud-est de Hatteras, en Caroline du Nord après avoir enfilé "des tenues de survie pour les eaux froides et des gilets de sauvetage avant de lancer dans la mer deux radeaux de sauvetage", rappellent les gardes-côtes.
              
Sur place, la proximité de Sandy entraînait des vents de 65 km/h et des vagues hautes de plus de 5 m.
              
Le HMS Bounty, long de 55 m, avait été construit pour le tournage du film de 1962 "Les révoltés du Bounty", avec Marlon Brando, évoquant la célèbre mutinerie sur le navire britannique du XVIIIe siècle, précise son propriétaire sur son site internet.
              
Ce dernier ajoute qu'il a reçu dimanche soir un appel de détresse du bateau, qui était alors privé de courant et qui ne parvenait plus à pomper l'eau entrée dans le navire.

AFP

Première publication : 29/10/2012

  • ÉTATS-UNIS

    New York et la côte est se préparent à affronter l'ouragan Sandy

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    New York se prépare à l'arrivée imminente de l'ouragan Sandy

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    L'ouragan Sandy menace les États-Unis et la campagne présidentielle

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)